[EDIT J’avais écris que l’évenèment était en partie sous-traité. Erreur corrigée, c’est un partenariat avec une entreprise de l’évènementiel qui a été effectué.]

Le résumé des épisodes précédents

Bonjour, je suis Pierre Benayoun, développeur indépendant à Bordeaux. 

Je travaille depuis un peu plus d’un an sur des applications Android liées à l’Activity Tracking (actimétrie en Français).

Depuis fin mars,  je travaillais sur une nouvelle version de mon application Fit Plus. L’objectif principal était de passer d’un simple prototype à quelque chose de plus consistant avec des fonctions d’analyse de l’activité par exemple. J’avais prévu d’y passer une semaine.

L’essentiel fut assez rapide à mettre en place. Reste que la liste des choses restantes était énorme et les contretemps (dont la nouvelle version de Google Fit) nombreux.

Au final je n’ai livré cette version que 4 mois après, après avoir mis les pieds dans l’inconnu j’ai décidé de faire un pivot.  Où en est-on ?

Le GIF qui résume ma semaine

Et oui comme dit précédemment j’ai donc participé à la droidconfr 2015. Et c’était bien !

La Droidconfr

Elle avait lieu lundi et mardi dernier(le 9 et 10 novembre donc).

C’était donc la première fois que je participais à cet évènement. J’y venais pour pour ma conférence sur l’Activity Tracking en général et les technos liés à Google Fit en particulier. La conférence devrait être en ligne d’ici peu.

Entre la préparation de ma conférence et les discussions impromptues, je n’ai pas eu le temps de voir une seule autre conférence !

C’est justement là qu’on se rend compte que les conférences, même si elles sont au coeur du dispositif, ne font pas tout. Il y les stands des sponsors et leur animations(surtout intéressants si l’on gagne un drone).

Mais avant tout des centaines de développeurs (et développeuses) !

Et c’est l’occasion de voir que le développement est bien un monde un peu à part, mais pas pour les raisons classiquement évoquées i.e le mythe du développeur asocial et ultra nerd.

Ce qui est étonnant c’est l’enthousiasme et le sens du partage. Je vous parle de la droidconfr 2015, mais j’aurais pu vous parler du bdxIO ou tout autre conférence organisée par et pour des développeurs.

Ainsi même si une partie du travail a été fait en partenariat avec une entreprise de l’évenementiel, la droidconfr a été organisée par les membres du PAUG et ce bénevolement.

Les speakers viennent gratuitement présenter leur conférence. Le seul avantage est de ne pas payer pour les frais d’organisation (que j’imagine composés à 90 % par la location du lieu et les frais de bouche).

Certes certains speakers venaient présenter leur produit à des développeurs futurs utilisateurs. Mais ils étaient en très nette minorité.

La plupart venaient présenter une techno qu’ils utilisaient pour partager leur expérience avec la communauté.

Je ne connais pas beaucoup de corps de métier  ou des professionnels prennent sur leur temps voire prennent des congès pour bénévolement partager leur expérience.

Cette philosophie de partage se retrouvait dans tout l’évènement. C’est ce qui fait son intérêt. Autour d’un café, d’une bière, d’une pizza il y avait toujours l’occasion d’échanger entre devs sur tel et tel aspect du métier.

Pour ma part les échanges impromptus furent légion : J’ai ainsi pesté sur les animations sous Android, parlé levé de fonds et subventions et même gestion des paiements à l’international.

Bref c’était bien, merci le Paug !

Une copie d’écran quand même

ezgif.com-crop (1)J’avais fait ce mockup pour la conf. Je le partage avec vous. C’est un l’idée de la prochaine app en cours.

Fit Plus : les Chiffres

Comme toutes les semaines vous trouverez donc ci-dessous les chiffres de Fit Plus.

Les statistiques de Fit Plus au 09/11 :

  • Nombre total de téléchargements : 846(+ 3 %)
  • Installations réelles : 190 ()
  • Revenus totaux : 9€36 (+ 3  % )
  • PUB :
    • Nombre de nouveaux utilisateurs par la pub
      • Francais : 4 (–)
      • Anglais : 42 (+18)
    • Coût par utilisateur
      • Francais : 3,57 € (ouch)
      • Anglais : 0,65 €.

Le détail est ici et ( pour la pub)!

La nalyse

D’abord la campagne française est un flop retentissant. 3€57 pour gagner un utilisateur c’est trop cher. Je l’arrête de suite et allez soyons fou je passe le budget de la campagne anglaise à…2 €/jour.

Autre réflexion qu’il faudrait que j’approfondisse. J’ai eu 24 téléchargements par la campagne anglaise. Mais combien de temps les utilisateurs gardent-ils l’appli ? Étant donné qu’ils sont venus par la pub cliquent-ils plus sur les pubs que les autres ?

Et pour télécharger mon app (dans un esprit de partage)

Fit Plus
Libérez vos données Google Fit™ avec Fit Plus !Fit Plus est le meilleur moyen de gérer vos données sous Google Fit :- Données cachées à propos du temps en véhic...
Le Cabinet Numérique 0

Et pour me suivre

Le joli feed RSS