Installer une application sur son Android n’est pas un geste anodin. Il convient de s’assurer du comportement de l’application, tout comme l’on se méfie d’une application sous Windows, Mac ou Linux.

AppOps

Lors de l’installation d’une application, prenez le temps de lire scrupuleusement les permissions système de cette dernière. Cela ne signifie pas pour autant que toutes ces demandes sont suspectes. Touchez une permission pour en savoir plus à son sujet.

Ces permissions se révèlent souvent fort inquiétantes, mais s’avèrent être davantage des « avertissements légaux » : « Des applications malveillantes peuvent envoyer des messages sans votre confirmation… ». Dans la majorité des cas, les autorisations requises par les applications sont légitimes, ce ne sont que des avertissements qu’il convient néanmoins de ne pas prendre à la légère, sans tomber non plus dans la paranoïa.

Certaines applications ont la faculté d’accéder à des fonctionnalités avancées d’un téléphone ou d’une tablette, comme les appels téléphoniques, l’envoi de SMS et la géolocalisation. Cela peut potentiellement conduire des développeurs à mettre au point des logiciels capables d’appeler n’importe quel numéro ou d’envoyer des SMS surtaxés. Il n’est pas exclu que le Play Store contienne des applications malveillantes. Néanmoins, Google scanne en permanence le Play Store afin de détecter d’éventuelles applications illicites.

Pour connaître les permissions d’une application déjà installée sur votre Galaxy Note 3, procédez ainsi : quittez Play Store pour revenir sur le bureau d’Android. Déroulez la barre de notifications → Paramètres → onglet GénéralGestionnaire d’Applications et sélectionnez une application de votre choix. En bas de l’écran figurent les droits requis par ladite application.

Appuyez sur l’une des autorisations requises par l’application pour en savoir plus à son sujet.

Google peut être amené à retirer des applications de Google Play Store quand elles violent l’accord de distribution des développeurs, ou leur politique de contenu. Lorsqu’une application met en danger la sécurité des utilisateurs, Google peut, à distance, la supprimer de leur téléphone.

Une application permet de gérer toutes les autorisations par application :