Si vous ne souhaitez pas stocker vos musiques dans le cloud de google, vous devez alors procéder de façon « classique » : copiez simplement vos fichiers musicaux sur votre Android, dans un dossier de votre choix (peu importe le nom du répertoire, par exemple Music, car ce dossier existe déjà).

spotify-all-access-teaser-3

Vous pouvez même créer des sous-dossiers à l’intérieur du répertoire principal pour classer vos musiques par années, par genres, ou par auteurs par exemple. Nous verrons néanmoins que les playlists sont mieux adaptées à ce type de classement.

À chaque démarrage du téléphone, Android parcourt la mémoire et construit une bibliothèque de musiques issues des différents dossiers. Il n’y a donc pas de dossiers privilégiés dans lesquels copier vos musiques.

Vous pourrez écouter vos musiques avec n’importe quel lecteur audio, au premier rang desquels l’application musique de Samsung, si vous avez un appareil Galaxy. Rien ne vous interdit d’écouter vos musiques avec l’application Play Musique de Google mais sans bénéficier des fonctionnalités liées au « Cloud».

Si, au contraire, vous souhaitez utiliser les services de Google Play Musique (voir ci-après), il est alors inutile de copier vos titres dans le téléphone, même si rien ne vous l’interdit… Mais vous risqueriez d’avoir des doublons entre les titres copiés localement et ceux issus du Cloud ! Rien de grave en somme !

Il existe des lecteurs musicaux alternatifs :

Retrouvez notre dossier sur les lecteurs alternatifs sur Android