Décidément, c’est la semaine du lancement des services de streaming musical. Le Japonais Line, éditeur de l’application de chat Line qui truste le marché de la messagerie instantanée au pays du soleil levant, vient de lancer de Line Music.

Line Music

Quelques semaines avant le lancement d’Apple Music, Line vient de lancer son service de streaming Line Music en partenariat avec Sony Music et Avex Digital (Label leader au Japon) qui ont acquis respectivement 40 % et 20 % de la nouvelle entité de Line.

Pour le moment, Line Music n’est disponible qu’au Japon, le pays natal du service de messagerie Line, sur Android et iOS. Le service propose un catalogue incluant 1,5 million de titres piochés chez Sony, Universal ou encore Avex, et ne compte pas en rester là. Il souhaite en effet proposer rien de moins de 30 millions de titres d’ici l’année prochaine, soit peu ou prou ce le nombre de titres que comptent Spotify ou Play Music All Access. En termes de prix, on retrouve un système d’accès illimité facturé 1000 yens, soit un peu plus de 7 euros, et non pas un accès gratuit financé par de la publicité, mais une formule limitée en temps : pour 20 heures d’écoute, il faudra ainsi débourser 500 yens (3,60 euros). Bonus un peu plus classique : les deux premiers mois d’abonnement sont gratuits.

Hors services musicaux, Line, est une application communautaire proposant un système de messagerie instantanée à la WhatApps ou à Facebook Messenger. L’app permet d’envoyer des messages textes, ou de faire de la vidéo, et propose même des jeux. Elle revendique 560 millions d’utilisateurs dans le monde, pour 180 millions d’utilisateurs actifs.

Line pourrait frapper fort au Japon. Le marché du streaming musical n’y a pas encore de leader à proprement parler, Spotify, Rdio et Pandora n’ayant toujours pas réussi à avoir les droits d’accès aux catalogues nécessaires sur le marché nippon. Il part en outre avec un avantage considérable, puisque son application de messagerie phare regroupe près de 58 millions d’utilisateurs au Japon. Il est donc fort probable que les deux applications soient liées entre elles, en proposant par exemple de partager ses playlists simplement avec ses amis.

 

Le streaming musical, un marché à conquérir

Les Japonais ne sont pas (encore) friands de la musique en streaming, mais préfèrent plutôt les supports classiques. 80 % des ventes de musique sont réalisées sur des supports physiques (CD, DVD-Audio, vinyles) au Japon. À l’inverse, Reuters indique que le streaming musical n’a représenté qu’environ 40 000 dollars de revenus dans le pays en 2014, une paille comparée aux autres marchés. En cause notamment, la rareté des offres disponibles au pays du soleil levant.

L’arrivée de Line Music au Japon arrive à point nommé puisqu’Apple Music devrait être déployé à la fin du mois de juin, bien que l’on ignore encore si le Japon comptera parmi les pays concernés par le nouveau service de steaming musical. Si tel est le cas, la donne devrait changer rapidement, les iPhone étant particulièrement populaires au Japon et octroyant une importante force de frappe à Apple.