La semaine dernière, un hack était apparu sur la toile pour permettre de faire tourner les applications Android sur un PC ou un Chromebook, grâce à Chrome. Nous vous avons concocté un tutoriel pour vous expliquer comment profiter des applications Android sur un PC ou un Chromebook.

Android APK PC Chrome

Jetpack Joyride sous OS X Mavericks et Chrome 37

Les applications ne manquent pas sous Windows, OS X ou encore Linux. Mais le Play Store d’Android regorge de petites pépites qu’on serait ravis de voir tourner sur un ordinateur. C’est possible depuis environ une semaine grâce au travail du développeur Vladikoff qui a réussi à porter la machine virtuelle ARC (l’équivalent d’ART pour Chrome OS) pour le navigateur Chrome. Grâce à lui, les applications Android peuvent être lancées depuis Chrome, sous Windows, OS X, Linux et même Chrome OS. Google avait ouvert la voie quelques jours auparavant en portant 4 applications pour Chrome OS. Pour les plus impatients, la méthode décrite ci-dessous permettra d’outrepasser les limites imposées par Google, à savoir la compatibilité avec 4 applications pour le moment et seulement pour les Chromebooks.

Capture d’écran 2014-09-25 à 14.21.20

Tout d’abord, quel que soit votre système d’exploitation, vous devez vous assurer de posséder la version 37 ou plus récente du navigateur Chrome. Pour les Chromebook, seule la dernière étape est nécessaire.

  • 1 : Téléchargez l’extension ARChon Custom Runtime sur cette page. Selon nos tests, sous Windows 8.1 64 bits, la version 1.0 fonctionnait alors que sous OS X Mavericks 64 bits, il a fallu télécharger la version 1.1 x86 pour Chrome 32 bits. Si vos applications ne fonctionnent pas par la suite (à l’étape 3), essayez donc les différentes versions d’ARChon disponibles. Pour les Chromebooks en base ARM, il faudra télécharger la version ARM de l’extension, actuellement en version 1.1.

hrome dev

  • 2 : Décompressez le fichier que vous venez de télécharger, ouvrez Chrome, allez dans Outils -> Extensions, activez le Mode développeur en haut à droite, cliquez sur Charger l’extension non empaquetée et sélectionnez le dossier fraîchement décompressé. Une nouvelle extension nommée ARChon Custom Runtime apparaît dans la liste avec un message d’erreur en rouge. N’en tenez pas compte, c’est normal et ça ne changera rien au fonctionnement des applications Android.

ARChon

  • 3 : Ensuite, réalisez la même opération pour chaque application Android que vous souhaitez « installer » dans Chrome : téléchargez l’application, décompressez l’archive, importez-la dans Chrome à partir du panneau des extensions puis lancer-la depuis ce même panneau (ou depuis la liste des applications en haut à gauche de Chrome).

Flappy Bird

 

Télécharger les applications compatibles

Nous avons vu comment installer la machine virtuelle ARC et les applications Android sous Chrome et il faut maintenant réussir à se procurer les applications Android, modifiées pour fonctionner sous Chrome. Il y a deux solutions : soit vous modifiez manuellement l’APK pour le rendre compatible, soit vous profitez de la bonté des Internautes qui ont déjà réalisé l’opération et qui ont mis en ligne l’application prête à l’emploi. Sur Reddit, on trouve de nombreux sujets qui proposent des applications prêtes à l’emploi. Un Google Doc tente de répertorier les applications Android déjà modifiées par des utilisateurs pour fonctionner avec Chrome, avec les liens de téléchargement direct. Sur ce tableau, seules les applications utilisant le runtime ARChon sont compatibles avec Chrome sous Windows, OS X et Linux. Les applications utilisant le runtime Google fonctionneront uniquement sur les Chromebook.

Attention toutefois : si certaines applications fonctionnent parfaitement, d’autres n’apprécient pas du tout de fonctionner sous Chrome. Ainsi, on peut s’attendre à quelques bugs voire carrément l’impossibilité pure et simple de lancer l’application. Si une application ne se trouve pas dans la liste, il est possible de modifier soi-même l’APK pour le transformer en extension Google Chrome. La procédure est plus difficile et nous l’exposerons dans un futur tutoriel si vous êtes intéressés.