Si vous venez d’acquérir un téléphone Meizu, vous risquez d’être un peu déboussolé par la surcouche logicielle baptisé FlyMe OS créée par le constructeur chinois. Voici quelques astuces pour utiliser au mieux votre smartphone sous Flyme OS.

FlymeOS

Si vous êtes un lecteur assidu de FrAndroid, vous connaissez certainement la marque de téléphone Meizu. Ce constructeur chinois propose actuellement 4 mobiles sur le marché français : les MX4 , MX4 Pro, M1 Note et le M2 Note, sans oublier le MX3, un peu plus ancien. Grâce à des smartphones aux caractéristiques techniques musclées et avec un design agréable, la firme n’a pas mis longtemps à avoir son lot de fans. Les mobiles Meizu sont disponibles sur les différents sites e-commerces français ainsi que le site officiel de Meizu France. Nous avons par ailleurs testé le Meizu MX4 et le Meizu MX4 Pro. L’autre atout (ou défaut), est la surcouche maison mise en place par la marque : Flyme OS. Cette interface ressemble étrangement à iOS ou encore à l’interface MIUI crée par Xiaomi. En effet, le tiroir d’application fait défaut, et le bouton d’accès rapide au multitâche et le bouton retour passent eux aussi à la trappe. Un choix important, qui devrait à première vue rendre l’expérience plus simple pour l’utilisateur. Pour pallier cet abandon, Meizu a mis en place un système de gestes permettant d’accéder aux fonctionnalités inaccessibles. Dans la pratique, ils ne sont pas toujours intuitifs et méritent de plus amples explications. Notez que nous nous sommes appuyés sur la version 4.2.8.2l du logiciel sur le MX4.

L'accès au multitâche

Pour accéder au multitâche en l’absence du bouton prévu à cet effet, Meizu a mis en place un « geste ». Il suffit d’effectuer un slide du dock (les 3 icônes en bas) vers le haut pour faire apparaitre les applications en cours d’exécution. Néanmoins, le geste n’est pas toujours bien reconnu.

Multitache Flyme OS

Déverrouiller son smartphone avec un simple geste

Si vous n’avez pas mis de code de déverrouillage sur votre téléphone, Meizu a mis en place une fonctionnalité qui devrait vous plaire. Il permet de déverrouiller son téléphone en moins d’une seconde, grâce à un simple geste du bas vers le haut. Très pratique pour les personnes ayant des petites mains, ou pour éviter de prendre son téléphone en main lorsque celui est posé sur une table, par exemple.

Unlock meizu

Verrouiller son smartphone grâce à un appui sur le bouton home

Après le déverrouillage simplifié, Meizu a rendu possible le verrouillage du mobile grâce à un appui long sur le bouton home. Pratique sur le MX4, où son bouton de réveil est disposé en haut du mobile et permet de le bloquer en quelques secondes. Contrairement au multitâche, l’option fonctionne à merveille.

Lock Flyme OS

Accéder simplement à la barre de recherche

Sur la plupart des smartphones sous Android, pour accéder à la barre de recherche, il suffit de faire un appui long sur le bouton Home. Or sur Flyme OS, l’appui prolongé verrouille le téléphone, et le constructeur a dû trouver une solution pour afficher cette barre. Il suffit d’effectuer un geste du bas vers le haut de l’écran pour accéder à la recherche. Néanmoins, elle n’est accessible que depuis le homescreen. Il sera nécessaire d’y retourner pour faire une recherche.

Recherche FlyMe OS

Réveiller son téléphone grâce à un double tap

L’allumage de l’écran grâce à un double tap, ce n’est pas nouveau et beaucoup de constructeurs l’intègrent déjà dans leurs appareils. Cette fonctionnalité inspirée des Nokia Lumia permet de réveiller simplement son écran avec un double tap lorsque celui est éteint. Pratique, mais pas révolutionnaire.

Double tap meizu

Aligner vos icônes pour un bureau bien rangé

Flyme OS supprime le tiroir d’applications, l’ensemble des applications sont affichés sur le bureau. Et, cela peut rapidement devenir la pagaille, pour pallier ce problème, Meizu a mis en place une fonctionnalité en général disponible sur Windows ou OSX  : l’alignement des icônes. Pour y accéder, une simple pression longue sur la home permet d’afficher l’option. Deux possibilités s’offrent à vous : l’alignement vers le haut ou vers le bas. Une fonctionnalité pratique qui n’est pas disponible sur Android Stock.

align icons meizu

Ouvrir l'appareil photo depuis le lockscreen

Autre geste mis en place sur la surcouche, un simple glissement vers la droite permet d’accéder à l’appareil photo. Pratique, pour dégainer rapidement et ne pas louper votre scène. Il est aussi possible de configurer le lancement d’une application avec un slide vers la gauche. Pour le coup, le geste fonctionne bien et fait gagner quelques précieuses secondes. Avant la dernière mise à jour, le geste était également reconnu écran éteint, malheureusement elle n’est plus présente dans la dernière version de la Flyme OS.

APN Meizu

Accéder aux différents modes de captures sur l'appareil photo

Pour accéder aux différents modes de capture sur Flyme OS, il suffit de faire un glisser du haut vers le bas pour faire apparaitre l’ensemble des modes. Vous pouvez également changer de mode avec un simple glissement vers la gauche ou droite. Petite fonctionnalité sympathique, un mode pour lire les QR Code est intégré nativement. Pratique pour éviter de passer par une application tierce.

APN Meizu

Pour les personnes souhaitant tester Flyme OS, quelques développeurs ont porté Flyme OS sur certains appareils comme le Nexus 5 ou le Samsung Galaxy Note 3. Mais cette méthode n’est réservée qu’aux utilisateurs les plus avertis, et vous pouvez retrouver plus d’informations sur le forum XDA. Pour les autres, Meizu n’a pas publié son launcher sur le Play Store. Vous retrouvez par ailleurs notre test du Meizu M2 Note d’ici peu.