Les tablettes sous Honeycomb utilisent le MTP, ce qui empêchait jusqu’à présent les distributions Linux de pouvoir accéder à la mémoire et/ou la carte SD. Une manipulation permet maintenant d’accéder à l’arborescence.

Les terminaux sous Android 1 et 2 utilisent l’USB Mass Storage pour la connexion avec un ordinateur. L’avantage de cette solution est de ne pas nécessiter de driver (pilote) particulier. Mais sous Android 3, ce protocole est délaissé au profit du MTP (Media Transfer Protocol). L’inconvénient est que ce protocole est fermé et par conséquent, n’est pas supporté nativement sur Mac et Linux. Pour Windows, il n’y a pas de problème, car Microsoft est à l’origine du MTP.

Sur Mac, Google propose un logiciel appelé Android File Transfer, qui permet de gérer ce protocole. L’inconvénient est qu’il n’y a pas d’intégration au Finder. Par conséquent, on doit forcément utiliser cette application pour accéder au système de fichiers. De plus, il n’est possible d’effectuer qu’un seul transfert à la fois, ce qui est plutôt handicapant.

Pour ce qui est de Linux, il n’existait pas de solution jusqu’à présent. Mais grâce à xda-developpers, la situation vient de se débloquer. Il suffit de taper quelques commandes et le tour est joué (testé sur Ubuntu) :

sudo apt-get install mtpfs
sudo mkdir /media/tablette (optionnel)
sudo chmod 775 /media/tablette (optionnel)
sudo mtpfs -o allow_other /media/tablette

Il faut ensuite éditer (en root – via sudo ou su) le fichier

/etc/udev/rules.d/51-android.rules

et lui ajouter la ligne :

SUBSYSTEMS=="usb", ATTRS{idVendor}=="0b05", ATTRS{idProduct}=="4e0f", MODE="0666", OWNER="**" #<$$>

Il faut remplacer ** par votre nom d’utilisateur et $$ par le nom de la tablette (ou n’importe quoi).

On termine par :

sudo chmod a+r /etc/udev/rules.d/51-android.rules

Vous n’avez plus qu’à connecter votre tablette sous Honeycomb et l’arborescense sera disponible dans le répertoire /media/tablette (dans notre cas).

via Droid web