Le soleil s’est installé pour quelques jours, pour une période de canicule où la température avoisinera les 40 degrés. Pour les individus, les conseils sont simples : il faut penser à s’hydrater régulièrement, rester à l’ombre et éviter les activités physiques. Mais pour les smartphones, mieux vaut également prendre quelques sages précautions afin d’éviter la surchauffe… NB : dossier mis à jour le 19 juillet 2016.

Surchauffe

Vous avez peut-être croisé ce mobinaute qui, de bon matin, dans un bus bouillant, a vu son smartphone rebooter : ce n’était pas un bug mais bien un problème de chaleur que son téléphone n’a pas pu gérer. Et pour éviter ce genre de désagréments, qui vont du blocage de sécurité jusqu’à l’endommagement des composants internes sur le long terme, mieux vaut jouer la carte de la prudence et limiter les causes de chauffe.

 

Limiter les applications gourmandes

L’année dernière, tous les yeux étaient tournés vers les problèmes de surchauffe du Snapdragon 810 mais il ne faut pas se leurrer, tous les processeurs chauffent, et peuvent causer quelques soucis en été. En effet, certains usages, tels les jeux, l’activation permanente du GPS ou encore l’enregistrement de vidéos en 4K ont tendance à accroître la chauffe des téléphones. Si vous êtes en plein soleil au beau milieu de l’après-midi, il vaut donc mieux éviter de partir à la chasse aux Pokémon puisqu’en plus d’utiliser massivement le processeur et la puce graphique, le jeu utilise le réseau cellulaire et la position géographique du téléphone en temps réel. Surchauffe assurée !

Il est aussi de bon ton de fermer les applications qui tournent en arrière-plan et qui consomment de l’énergie, à l’image des applications de géolocalisation (Google Maps, Waze, etc.) ou les réseaux sociaux (Facebook notamment) qui travaillent en arrière-plan, consomment de l’énergie et émettent donc de la chaleur. Notez également qu’il vaut mieux éviter de pousser la luminosité de votre écran au maximum, le rétro-éclairage apportant sa petite contribution à la chauffe globale des smartphones.

 

Attention en voiture

Dans la voiture, où le smartphone risque de vivre ses heures les plus difficiles, il va sans dire qu’il n’est pas conseillé de le poser sur le tableau de bord, derrière un pare-brise qui décuplerait la chaleur. Mieux vaut en outre, si vous l’utilisez en tant que GPS, évitez de le laisser branché en même temps : charger un téléphone le fait naturellement chauffer, surtout en cas de charge rapide, et il n’est pas prudent de cumuler les causes de chauffe. Si vous êtes obligés de charger le smartphone pendant l’utilisation du GPS, préférez une charge lente à 1 ampère.

 

De l’ombre

Hors de la voiture, essayez de ne pas conserver votre téléphone dans votre poche de pantalon, mais plutôt dans un sac, où il sera mieux aéré. Si vous avez la chance de passer les heures les plus chaudes de la journée à lézarder sur le sable, pensez à prendre avec vous une pochette isotherme dans laquelle vous placerez votre téléphone, afin qu’il ne cuise pas à petit feu pendant que vous soignez votre bronzage. Si vous n’êtes pas équipé, essayez de réserver un petit coin d’ombre pour votre téléphone. De même, il est préférable d’en ôter la coque de protection – surtout si elle est en plastique – afin d’améliorer la dissipation thermique.

 

Quels sont les risques liés à la surchauffe ?

La chauffe n’est pas le meilleur ami des composants électroniques. Certes, ils sont conçus pour atteindre des températures extrêmement élevées de plus de 100°C pour certains composants, mais ce n’est pas forcément une bonne idée sur le long terme. D’autant qu’au sein d’un smartphone, on trouve de nombreux composants, tous aussi différents les uns que les autres avec chacun leur spécificité. Il faut donc éviter de faire chauffer l’ensemble. Dans un smartphone, les deux éléments qui chauffent le plus sont la batterie en charge et le SoC, qui regroupent notamment le processeur et la puce graphique.

Comme nous le rappelions dans notre dossier dédié aux batteries, les cellules de celles-ci apprécient peu la chaleur et les batteries perdent ainsi davantage de leur capacité lorsqu’elles font face à des températures élevées. Pour conserver la bonne autonomie de votre smartphone, il vaut donc mieux garder au frais sa batterie.