Apple avait introduit le format micro-SIM avec l’iPhone, depuis cette année le format a été adopté par de nombreux constructeurs tels que HTC, Motorola ou encore Sony (et Nokia).

nano-SIM en haut, micro-SIM en bas !

Les opérateurs ont donc conçu une carte SIM à double découpe, ce qui nous permet de l’utiliser dans n’importe quel appareil (attention tout de même à ne pas bloquer vos appareils avec une micro-SIM dans un support « SIM »).

Les formats de cartes SIM sont des standards, ils doivent (essayer de) respecter le règles de l’organisme de normalisation ETSI et les constructeurs peuvent s’opposer à son utilisation (même si, dans les faits, un gros fabricant peut imposer son utilisation). En effet, car si une société possède des brevets essentiels refuse d’accorder des licences (celles que l’on nomme FRAND), le projet de standardisation peut revenir à son point de départ. Vous aurez compris que c’est un processus long et compliqué…

Depuis plusieurs mois, Nokia et Apple s’affrontent pour imposer leur nouveau standard. Un nouveau format devrait bientôt voir le jour, la nano-SIM ou 4FF-SIMK. Aujourd’hui, c’est la proposition d’Apple qui est la plus avancée.

Lors du CTIA, Giesecke & Devrient (membre votant de l’ETSI) a fait une proposition de carte nano-SIM reprenant la proposition de Apple. Un projet qui a l’appui des opérateurs… semble t-il.

Néanmoins, Nokia détient plus de 50 familles de brevets couvrant des technologies liées à la carte SIM et pourrait revenir en force avec une proposition conjointe Nokia Motorola-RIM.

Bref, ce n’est pas dit que l’on ait une nano-SIM cette année dans nos smartphones…