On vous en parlait il y a quelques jours, c’est maintenant officiellement confirmé. Panasonic se retirera définitivement du marché européen des smartphones en mars 2013, soit seulement un an après son retour.

panasonic

Les résultats financiers ont été divulgués hier, Panasonic vit une descente aux enfers : la firme japonaise enregistre cette année un déficit net de 7,6 milliards d’euros, soit autant que l’année dernière ( alors qu’un retour au vert était prévu pour cette année avec un bénéfice de 500 millions d’euros ). Rapellons tout de même que le déficit de 2011 était surtout dû aux évènements de Fukushima.

Mais cette année, le cataclysme est purement économique : un yen surévalué, la crise économique sur le Vieux Continent, une concurrence féroce de la part de Samsung et LG sur le marché des téléviseurs et d’autres produits électroniques, mais surtout d’énormes frais de restructuration jusqu’à 4 milliards d’euros.

De plus, l’absorption des filiales Panasonic Electric Works (équipements pour habitations et bâtiments  et Sanyo (panneaux solaires, batteries lithium-ion, photovoltaïques, caméras) n’est pour le moment guère rentable pour Panasonic.

Lors d’une conférence de presse, Hideaki Kawai, le directeur financier, a confirmé les rumeurs concernant le retrait de Panasonic sur la scène européenne de la téléphonie mobile, planifié pour mars 2013. Il a fait comprendre que le marché de l’électronique grand public en Europe n’était pas du tout propice actuellement.

Pour couronner le tout, l’action de Panasonic a chuté de 20% ce matin à la Bourse de Tokyo.

Source : android.hdblog.it