Le « Special event » de ce jour a réservé des surprises aux macophiles, après avoir annoncé que 30 millions de machines étaient équipées de l’iPhone OS (dont 17 millions d’iPhone), on se souviendra surtout de la présentation de iPhone OS 3.0, la prochaine version du logiciel interne à l’iPhone et à l’iPod touch.

apple-2009-iphone-3-1421-rm-20090317-2017091

Dans la quantité d’annonce faites, les 50 000 développeurs (25 000 applications et 800 millions de téléchargements) devaient être assez content car le SDK de l’iPhone se voit doté d’une multitude de nouvelles fonctions : Spotlight (recherche), nouveau modèle de vente… (avec l’intégration d’un module de vente dans les applications), Bonjour (grâce au Bluetooth liaison Peer-to-Peer entre iPod Touch et iPhone par exemple), GPS (intégration de Google Maps dans les applications et/ou utilisation du GPS), Bluetooth (les développeurs vont pouvoir utiliser des périphériques comme un transmetteur radio ou des oreillettes), fonction Push (il semblerait que seulement 23 % de la batterie qui est mangée par une application de chat, contre 80 % sous Windows Mobile, enfin les chiffres de performance d’Apple sont toujours à voir à la baisse), API d’accès aux bibliothèque iPod, API de streaming audio et vidéo.

Du côté des utilisateurs : MMS (enfin…), utilisation du Bluetooth en stéréo, copier-coller, mémos vocaux, mode paysage pour les e-mails, invitation à des réunions dans Calendrier, synchronisation des notes, fonction anti-phising sur Safari (navigateur), support proxy, connexion automatique aux hot-spot Wi-Fi ou des gadgets comme le changement de musique en secouant l’iPhone.

Bref, une bien belle mise à jour qui s’annonce sur iPhone, on a même pu voir tourner quelques jeux comme les Sims 3. Seul absent, Flash. Tout l’intérêt (ou presque) de cette version viendra des développeurs tiers.