Home Kit est la solution d’Apple pour la domotique. Elle a été présenté brièvement hier lors de la keynote inaugurale de la WWDC et se révèle prometteuse. Google a-t-il du souci à se faire ? Nous allons essayer de répondre à cette question.

Apple Home Kit Oui, nous allons parler deux fois d’Apple dans la même journée car nous pensons qu’il est nécessaire d’aborder leurs nouveautés des autres écosystèmes et surtout celles qui viennent se placer directement en concurrence avec les produits et services de Google et d’Android. On va donc faire un (rapide) tour du propriétaire. Home Kit est la solution d’Apple pour gérer la domotique dans une seule application et sur un seul appareil : l’iPhone. Il sera ainsi possible, avec les produits compatibles, de piloter tous les éléments du système domotique depuis son iPhone, sans passer par plusieurs applications. De la serrure aux lumières en passant par les caméras, les portes, les thermostats ou encore les prises, tout sera pris en charge. Il faudra en revanche que les constructeurs de solutions domotiques intègrent le support du protocole d’Apple dans leurs produits mais des partenariats avec au moins 17 fabricants ont déjà été établis. Pour le moment, Apple n’a pas détaillé l’interface utilisée : Wi-Fi, Bluetooth ou un mélange des deux ? Toujours est-il que Siri, l’assistant personnel, sera de la partie et qu’il sera possible de lui demander de réaliser des actions grâce à la voix. Par exemple annoncer à l’iPhone « on va au lit » permettrait d’éteindre les lumières, de fermer les serrures et de régler les thermostats à une certaine température. Il sera également possible de réaliser des actions individuelles comme éteindre une lumière.

Google a un pied dans la domotique

Quel rapport avec Google ? C’est bien simple, le géant des moteurs de recherche a racheté au début de l’année la société Nest pour 3,2 milliards de dollars. C’est ce qui permet à Google de vendre le Thermostat Nest ainsi que Nest Protect, une alarme incendie. Plus que les produits, Google s’est surtout entouré des salariés de l’entreprise et de leurs compétences dans la domotique. De quoi relancer le projet android@home qui date quand même de 2011. Google pourrait donc annoncer certaines choses lors de la Google I/O dans quelques jours puisqu’une conférence a pour sujet les produits Nest. nest-learning-thermostat.0_standard_800.0

SFR prend de l’avance

Le marché naissant de la domotique en France intéresse de nombreux acteurs, à l’image de SFR qui vient de proposer sa solution de domotique intégrée à sa box. L’idée est à peu près la même que pour Apple en proposant un écosystème complet composé de divers produits de domotique. Une application disponible pour les smartphones permet d’interagir avec tous les produits qui forment le système de la maison intelligente. Si Google est en avance sur un tas de sujets, ce n’est pas le cas de la domotique et il faut maintenant que l’entreprise propose sa solution si elle ne veut pas se faire dépasser sur le long terme. box_home_de_sfr_-_pack_premium