Twitter vient de publier ses résultats financiers pour le deuxième trimestre de l’année. Et il semble que le réseau social ait largement profité de la coupe du monde puisque son chiffre d’affaires et son nombre d’utilisateurs a explosé sur la période.

16125_1378908122_1352492371-photo-twitter

Le deuxième trimestre de l’année a été un excellent cru pour Twitter. Le point le plus important de ce rapport financier est sans conteste l’excellent chiffre d’affaire généré sur les mois d’avril à juin dernier. Avec 312 millions de dollars (232,72 millions d’euros), Twitter a vu son CA augmenter de 124 % par rapport au deuxième trimestre de 2013. Et ce sont essentiellement les recettes publicitaires qui tirent le réseaux de micro-blogging vers le haut puisqu’elles ont généré 277 millions de dollars (206,61 millions d’euros) sur la période, une augmentation de 129 % par rapport à 2013. Mais, comme d’habitude, ces millions de dollars de chiffre d’affaire n’ont toujours pas permis à Twitter de dégager un quelconque bénéfice, puisque les pertes pour ce trimestre s’élèvent à 144,64 millions de dollars (107,89 millions d’euros). C’est plus de 100 millions de dollars de plus que l’année 2013.

Suite à ces résultats financiers, l’action de Twitter a immédiatement gagné 25 %. Et pour cause, les investisseurs se moquent des pertes du réseau social, ce qui compte, c’est surtout le nombre d’utilisateur et leur taux d’engagement. Et de ce point de vue, le deuxième trimestre de 2014 a aussi été une bonne période. La coupe du monde de football – entres autres – a en effet permis de recruter 16 millions d’utilisateurs supplémentaires par rapport au premier trimestre de l’année et ces derniers ont atteint les 271 millions au 30 juin 2014. Sur ces 271 millions, 211 millions consultent par ailleurs le réseau social sur leur mobile. Un secteur dans lequel Twitter a beaucoup investi ces derniers temps. Les utilisateurs sont par ailleurs plus actifs puisqu’ils consultent leur timelime plus fréquemment. Le nombre de timelines vues au cours du second trimestre 2014 a en effet augmenté de 15 % par rapport à 2013.

Bref, si Twitter n’a toujours pas gagné le moindre centime, il continue à avoir la confiance des investisseurs, qui s’inquiètent pour le moment bien plus de son audience que de sa rentabilité. Pour le prochain trimestre Twitter compte d’ailleurs réaliser un chiffre d’affaire encore meilleur que celui-ci et table cette fois-ci sur 330 ou 340 millions de dollars.