D’après EuroTMT, l’Union Européenne souhaite effacer la différence entre un appel national et un appel fédéral intra-communautaire.

Profitant de l’annonce, le 28 juin dernier d’une baisse obligatoire des frais d’itinérance en Union Européenne applicable dés le 1er juillet (qui explique à elle seule le forfait Europe de SFR), la commissaire européenne en charge de la société de l’information, Neelie Kroes a dévoilé son projet.

Il s’agit de supprimer définitivement les coûts d’itinérance en UE d’ici 5 ans.

Bruxelles réussira-t-elle ce projet ambitieux ? On ne peut que le souhaiter car il s’agit de la première étape vers un véritable marché unifié avec un seul indicatif téléphonique.