Yahoo vient de révéler sur l’un blog dédié à l’aspect juridique de la société que 1500 pages de documents concernant la bataille juridique qui a suivi la demande d’accès aux emails provenant des services de renseignement américains vont bientôt être mis en ligne. Ces documents témoignent des nombreuses pressions qu’a subies Yahoo en 2007 et 2008 et la façon dont l’entreprise a tenté de s’y opposer, en vain.

yahoo

On le sait maintenant très bien avec les révélations d’Edward Snowden sur le programme de surveillance des communications Prism, la NSA a espionné intensivement les emails et échanges de citoyens américains, mais aussi étrangers durant des années, et ce, dès le milieu des années 2000. Yahoo faisait partie des entreprises qui intéressaient beaucoup les services de renseignement américain, et, comme le révèle aujourd’hui la société dans un billet de blog, elle a été l’objet de nombreuses pressions de la part de l’administration américaine.

Yahoo explique sur l’un de ses blogs ce qui s’est passé entre 2007 et 2008 et affirme que 1500 pages de documents prouvant ses dires seront bientôt mis en ligne pour les étayer. Ces documents étaient jusque là classés confidentiels et le secret n’a été levé que très récemment. Yahoo explique sur son blog que ces documents démontrent comment la société américaine a tenté de combattre sur le plan juridique les autorités américaines afin d’empêcher la NSA de fouiller impunément sur ses serveurs. Une bataille juridique qui s’est déroulée devant deux juridictions chargées de valider, ou non, les demandes des services de renseignement et qui a duré un peu plus d’un an. Un combat que Yahoo va finalement perdre devant un tribunal administratif américain. Yahoo affirme d’ailleurs qu’il a été menacé de verser 250 000 dollars d’amende par jour s’il ne livrait pas les échanges demandés. Dès mai 2008, Yahoo a donc commencé à collaborer avec la NSA. On connaît la suite…