Snapchat a demandé à Microsoft de supprimer l’ensemble des clients tiers du Windows Store. L’affaire fait grand bruit auprès des utilisateurs de l’OS mobile de Redmond.

Snapchat

Rudy Huyn est un des développeurs Windows Phone les plus populaires, auteur de clients pour Instagram, Snapchat ou encore Vine. Il est français et a développé 6snap – un client pour Snapchat. A l’époque, il avait été étonné de ne pas trouver de client Snapchat sur Windows Phone et s’était lancé dans le développement du client pour un membre de sa famille. L’application a tout de suite connu un large succès, il a d’ailleurs créé une entreprise et a continué le développement d’apps Windows Phone, dont un client Vine.

Malheureusement, Snapchat a pris la décision de fermer ses API. Dans un billet de blog écrit en novembre, la société américaine a déclaré qu’elle était ravie que les développeurs tentent d’améliorer Snapchat, mais qu’ils compromettaient néanmoins la sécurité des utilisateurs. Depuis quelques mois, plusieurs chercheurs en sécurité et des développeurs soutiennent que Snapchat est trop laxiste et que les informations utilisateur sont accessibles via une API non officielle largement diffusée.

Microsoft a donc retiré l’ensemble des clients tiers de Snapchat, et a également banni quelques utilisateurs récalcitrants. De son côté, Rudy Huyn essaye de trouver une solution auprès de Microsoft. Pour rappel, Windows Phone flirte avec les 10 % de parts de marché en France (cabinet Kantar), et le service Snapchat est très populaire auprès des jeunes. Sans ses clients alternatifs, c’est une petite part de l’attractivité de Windows Phone auprès de son jeune public qui risque pourtant de disparaître, aucune application Snapchat officielle n’étant disponible à ce jour sur le portail de Microsoft.