La collection Signature Touch de Vertu mettait à l’honneur des caractéristiques techniques en accord avec leur époque, avec l’intégration d’Android 4.4 et de SoC Snapdragon 801. Vertu présente aujourd’hui sa gamme Signature dont l’OS n’est autres que Serie 40.

Vertu

Réservé aux ancien feature-phones de Nokia, l’OS Serie 40 n’est pas tout à fait éteint. On le retrouve dans un trio de téléphones au format monobloc, tous trois dotés d’un pavé numérique, et déclinés de 17 500 euros pour les moins onéreux (l’Ultimate Black et le White Mother of Pearl) à 26 00 euros pour le Red Gold Black DLC. Un choix surprenant de la part de la marque de luxe qui mise ici beaucoup plus sur la noblesse des matériaux employés que sur les performances de ses appareils. Comme toujours, ils sont associés à un service de conciergerie fournie gracieusement aux propriétaires de tels appareils.

Au menu, on retrouve donc un petit écran de deux pouces, un réseau 2G on ne peut plus classiques et une autonomie annoncée à 300 heures en veille, du WiFi 802.11 b/g et du Bluetooth… 2.0. Et pourtant, tous sont accompagnés d’une batterie d’accessoires, à commencer par une housse en cuir, une batterie de rechange, un chargeur pour allume-cigare ou un adaptateur secteur doté de fiches adaptées aux différentes normes régionales. Les appareils adoptent en outre des matériaux luxueux tels que du saphir et des éléments de rubis en façade pour l’un, du carbone amorphe très résistant aux rayures pour l’autre ou de l’or rouge pour le Red Gold Black DLC. Beaucoup de luxe pour passer des appels vocaux, en somme !