Selon le New York Times, Netflix aurait réussi à attirer plus de 500 000 abonnés en France à la fin de l’année dernière. Un chiffre sensiblement égal aux performances de son principal concurrent, Canal Play.

Netflix

 

Netflix rencontre une résistance plus vive que prévu à ses services en Europe, et plus particulièrement en France. Le New York Times s’est en effet procuré, par l’intermédiaire du cabinet d’étude IHS, une estimation du nombre d’abonnés du service de vidéo à la demande par abonnement américain pour 2014. Netflix compterait ainsi 510 000 abonnés sur le territoire hexagonal. Un chiffre sensiblement égal au nombre d’abonnés de son principal concurrent, Canal Play Infinity, qui annonçait en septembre 2014 posséder 520 000 clients et être en très forte croissance. Canal Play a en effet bénéficié de l’arrivée en France de Netflix, qui a permis de sensibiliser et d’informer le grand public sur les offres de SVOD.

nombre abonnes netflix 2014

Le nombre d’abonnés est également relativement faible en Allemagne, où le service a aussi été lancé en septembre dernier, puisque l’on trouve de son côté du Rhin 470 000 abonnés. C’est encore très loin des chiffres faramineux du Royaume-Uni (3,3 millions d’abonnés) ou des pays nordiques, qui approchent ou dépassent le million d’abonnés. Précisons toutefois que Netflix est présent sur ces territoires depuis quelques années maintenant.

Le tableau publié par le New York Times montre bien qu’il y a une corrélation entre le nombre d’abonnés à Netflix et le nombre de contenus disponibles sur chacun des territoires. Le faible nombre de contenus proposé en France expliquerait en effet pourquoi Netflix peine à convaincre. Il faut dire que la société américaine est bridée par la Chronologie des médias, qui l’oblige à attendre trois ans avant de pouvoir mettre en ligne un film sorti au cinéma, et par les contrats d’exclusivités des chaînes de télévision qui ne lui permettent pas de diffuser n’importe quelle série sur son service. À ce titre, la troisième saison de House of Cards devrait bientôt être lancée partout dans le monde sur Netflix… sauf en France, où seuls les abonnés de Canal Plus pourront en profiter.