Si vous étiez dans une grotte ces derniers jours, vous avez sûrement conclu que ce titre d’article était absurde. Mais tout le web est actuellement investi d’une mission très importante. Dans la nuit entre jeudi et vendredi, une jeune femme a demandé de l’aide à la communauté pour choisir une robe : « A l’aide, mes amis et moi n’arrivons pas à nous mettre d’accord sur sa couleur. ».  Très étonnant, les réponses ont été rapidement de deux natures : Blanc et or ou bleu et noir. S’en est suivi tout un débat autour de cette question. Chez FrAndroid, nous avons notre explication.

tumblr_nkcjuq8Tdr1tnacy1o1_500

Le partage social est mobile

La dernière étude menée sur la consommation d’Internet dans le monde a montré que 31 % de la population mondiale (connectée) se connecte à travers un mobile (étude Digital, Social & Mobile in 2015 par WeAreSocial). Néanmoins, les chiffres sont très différents sur les réseaux sociaux, une étude axée autour des usages sur Facebook a montré que 81 % des partages sur le réseau social se faisaient sur mobile, même chose sur Twitter, ou encore Instagram bien entendu.

Capture d’écran 2015-02-27 à 11.24.01

En somme, l’usage « social » est désormais principalement mobile.

 

Les technologies d’écran au cœur de la question

Puisque l’on consulte principalement sur mobile, la question de la technologie d’écran est importante. Sur nos appareils mobiles, il existe flopée de technologies différentes : AMOLED, LCD, IPS, ou encore TFT, et ce sont les technologies issues de deux familles d’écrans : les LCD et les OLED. Beaucoup d’entre vous ne font probablement pas la différence entre ces types d’écran, mais ces technologies ont des forces et des faiblesses qui leurs sont propres.

lcd

Les sous-pixels d’un écran LCD

IPS

Les sous-pixels d’un écran IPS

La technologie LCD (Liquid Crystal Display) est la plus répondue sur nos écrans d’ordinateur et dans la majorité des TV. Le LCD produit les couleurs les plus réalistes que vous pouvez trouver, mais ne propose pas des contrastes aussi importants que la technologie AMOLED. Le terme LCD est souvent associé à TFT et IPS. Le TFT (Thin Film Transistor) permet de rendre les écrans LCD plus efficaces en réduisant le nombre d’électrodes par pixel, tandis que l’IPS (In-Plane Switching) apporte des angles de vision plus larges et une meilleure reproduction des couleurs. Ce sont les technologies qui équipent l’iPhone, les Sony Xperia, ou encore la plupart des smartphones LG, dont le Nexus 5.

amoled

Un affichage Pentile sur un écran AMOLED

L’AMOLED (Matrice active Organic Light Emitting Diode) est constitué d’une couche mince de polymères organiques qui s’allument seulement lorsqu’un courant électrique les parcourt. Résultat, cette technologie d’écran produit des noirs très profonds. Néanmoins, cette technologie a également des inconvénients. En effet, la plupart des écrans AMOLED intègrent un affichage Pentile, où au lieu d’avoir un seul sous-pixel rouge, bleu et vert par pixel réelle, on retrouve un sous pixel RGBG qui a deux sous-pixels verts pour chaque rouge et bleu. Logiquement, ce type d’écran possède des problèmes de constance de couleur. On retrouve ce type d’écrans principalement chez Samsung (Galaxy Note 4, Galaxy S6) et Motorola (Moto X, Nexus 6).

 

Le calibrage de l’écran également !

Ces technologies d’écran ont donc un impact sur le rendu des couleurs, d’autant qu’il est très rarement possible de calibrer son écran de smartphone ou de tablette. Sur le Nexus 6 ou l’iPhone 6 (et la grande majorité des smartphones), il n’est pas possible de régler la saturation, netteté, la balance des blancs ou encore la gamme des couleurs. La luminosité influe également sur le rendu des couleurs, et sur le Nexus 6 par exemple, lorsqu’on règle la luminosité au minimum, l’écran devient légèrement rougeâtre.

La T° de couleurs en degrés Kelvin, K°, qui détermine le « point blanc »:  9300 K° pour de la couleur froide (blanc bleutées), 6500 K° pour de la couleur plutôt froide (blanc proche de la lumière du jour) et 5500 K° pour de la couleur plutôt chaude (blanc jaune, proche de l’impression photo papier).

Le dernier point important est la température de couleur ou plus exactement de son point blanc. Lorsque vous affichez du blanc  (255, 255, 255) est-ce qu’il vous apparaît vraiment blanc ou plutôt blanc chaud, c’est-à-dire un peu jaune ou blanc-froid c’est-à-dire légèrement bleu ? Sur nos smartphones, les constructeurs ne nous laissent pas vraiment choisir, et le choix devrait revenir à vos habitudes ou vos goûts. Les conséquences sont importantes pour le rendu des images et des photos.

 

Bleue ou blanche ?

Toutes les théories les plus folles sont sur la table. L’éclairage est également important sur ce type de photo. En effet, la robe a probablement été photographiée sous un éclairage bleuté, ce qui devrait impacter notre perception (ce que l’on appelle l’adaptation chromatique). L’éclairage de la pièce dans laquelle vous êtes actuellement est également important, la lumière ambiante modifie la perception des couleurs. D’ailleurs, nos écrans devraient ne pas seulement régler automatiquement la luminosité, mais aussi mesurer la lumière ambiante régulièrement et évidemment régler la température des couleurs automatiquement.

D’autres théories (que je trouve plus farfelues) se sont plutôt basés sur l’âge des individus. D’après elles, les photorécepteurs seraient plus ou moins sensibles à la longueur d’onde et à l’intensité de la lumière qui frappe la rétine.

Néanmoins, d’après nous, la différence de perception provient avant tout des technologies d’écran de nos appareils, moniteur de PC, mais principalement les écrans qui équipent nos smartphones et nos tablettes. Bref, pour ma part, je vois la robe blanche sur mon Xperia Z3 et bleue sur un MacBook Air.

Et vous, c’est plutôt blanc ou bleu ? N’oubliez pas d’indiquez votre modèle d’appareil mobile en commentaires.