Mozilla arrête les frais, du moins dans le domaine du smartphone. La fondation annonce aujourd’hui cesser le développement de Firefox OS pour les smartphones d’ici mai prochain. Cela fait suite à une décision datant de décembre dernier, et annonçant un virage vers l’Internet des Objets.

firefox-os

Si Firefox OS n’est pas appelé à entièrement disparaître, il en va autrement pour le cas des smartphones tournant sous ce système d’exploitation. On sait en effet que Firefox OS sera essentiellement dédié aux terminaux connectés (au fameux IoT), des objets connectés aux Smart TV. Les smartphones, eux, verront progressivement disparaître le support de ce système d’exploitation tourné vers les terminaux d’entrée de gamme commercialisés sur les marchés émergents.

Mozilla précise aujourd’hui ses intentions. La firme au panda roux cessera donc de développer Firefox OS après sa version 2.6, dont le lancement est prévu pour le mois de mai prochain. Mais pas seulement, puisque son Marketplace, c’est-à-dire son portail d’applications, verra toutes les applications ne supportant pas Firefox OS, tandis que les apps compatibles seront acceptées jusqu’à 2017. Pas sûr cependant que les développeurs se bousculent, dans ces conditions, pour proposer de nouvelles applications.

« Ces décisions sont notables, sans aucun doute. Pour la raison principale qu’elles permettent de s’assurer que nous concentrons notre énergie et nos ressources à apporter le pouvoir du web à l’IoT.  Et rappelons-nous pourquoi nous faisons cela : nous entrons dans cet espace aussi excitant que fragmenté pour faire en sorte que les utilisateurs aient le choix parmi des solutions ouvertes et interopérables, et pour nous permettre de nous faire les avocats de la sécurité des données privées », notent John Bernard, directeur de la division objets connectés de Mozilla, et son collègue Gorge Roter. Ils rappellent toutefois que le projet Boot to Gecko (b2g), restera un système d’exploitation open source que les volontaires pourront continuer d’exploiter.