Viv Labs, l’entreprise des créateurs de Siri – la technologie utilisée par Apple, vient de se faire racheter par Samsung. La société sud-coréenne semble se lancer dans l’assistance virtuelle à l’image d’un Google Assistant.

viv-labs-samsung

En mettant la main sur Viv labs, Samsung entend bénéficier de l’expérience des créateurs de Siri pour se lancer dans le développement d’un assistant virtuel et vocal.

Un « candidat idéal »

Le directeur de la technologie chez Samsung, Injong Rhee, parle d’un « candidat idéal ». En effet, Viv Labs est dirigée par l’équipe à l’origine de Siri, le fameux assistant sous iOS. Viv a été fondée en 2013 par Adam Cheyer, Dag Kittlaus et Chris Brigham suite à la vente de l’assistant vocal Siri à Apple en 2012.

C’est en mai dernier, lors du Tech Cruch Dirupt, que la petite société avait dévoilé sa nouvelle application baptisée Viv. Si Cortana ou Siri peuvent répondre à des questions simples, cette nouvelle IA se démarque en répondant à des demandes bien plus élaborées. Dag Kittlus parlait alors d’une toute nouvelle technologie nommée « génération de programmes dynamiques ». Pour faire simple, Viv est capable d’apprendre au fur et à mesure (le fameux machine learning) puisqu’elle peut écrire du code informatique en moins d’une seconde… Injong Rhee vient appuyer ce propos : « Contrairement aux autres services d’intelligences artificielles déjà existants, Viv a un niveau de compréhension sophistiqué du langage naturel ».  

Samsung doit rattraper son retard

Samsung n’en est pas à ses premiers pas dans l’assistance virtuelle. La fonction S Voice sur ses smartphones est là pour accompagner au quotidien ses utilisateurs. Cependant, la qualité de l’application est bien en dessous de ce que propose Microsoft avec Cortana, Apple avec Siri ou plus récemment la firme de Mountain View avec Google Assistant. En faisant l’acquisition de l’entreprise Viv Labs des créateurs de Siri, Samsung entreprend de rattraper son retard dans le domaine.

Nous ne connaissons pas le montant qui a permis à Samsung de s’associer à Viv Labs. Cette dernière devrait conserver son indépendance au sein du groupe coréen.

Sur les traces de Google Home

Les géants du web se sont associés il y a peu pour faire avancer l’intelligence artificielle. Certaines de ses IA s’invitent sur les ordinateurs comme Cortana sur les PC Microsoft ou Siri sur les Mac d’Apple. Étant donné que Viv est ouvert aux développeurs, Samsung devrait intégrer la technologie également dans d’autres appareils que les smartphones. Sachant que le géant est déjà bien installé dans le domaine des objets connectés comme les téléviseurs, les montres, les réfrigérateurs et même les machines à laver avec sa technologie SmartThings, il y a fort à parier que son futur assistant prenne des allures de Google Home.