Sony a déposé un brevet pour un système de recharge sans fil en puisant l’énergie des appareils pour les distribuer aux autres.

L’autonomie est souvent le point noir dans l’utilisation de nos appareils mobiles. En attendant que nos batteries deviennent plus puissantes, Sony a imaginé une solution d’appoint pour recharger nos smartphones par exemple. Un brevet a été déposé pour un nouveau système de recharge sans fil. Des recharges sans fils existent déjà, notamment pour nos téléphones, mais ce que propose Sony est plutôt intéressant.

C’est What Future qui a trouvé le brevet qui met en lumière une technologie qui permet à un produit électronique de se recharger grâce à l’énergie présente dans un autre appareil, sans pour autant que ces deux-là soient reliés.

Cela fonctionnerait grâce à un système d’antenne dans lequel transite le courant. Par le biais de l’interface d’un smartphone, il suffirait alors de chercher une borne de recharge telle une borne Wi-Fi pour se connecter par exemple et recharger son appareil sans que les deux appareils n’entrent en contact. Il est précisé cependant qu’aucun terminal ne devrait pouvoir envoyer de « l’électricité  sans fil » s’il n’est pas lui-même branché sur secteur.

On peut imaginer sans problème que ce système n’est pas seulement réservé aux smartphones, mais pourrait être applicable pour une télévision ou tout autre objet connecté de la maison également qui pourrait alors partager son énergie. Il ne s’agit pour le moment que d’un concept, mais nous attendons avec impatience les premiers prototypes de ce système.