Nokia a officialisé ce matin son Nokia N900, que pas mal de rumeurs pressentaient sous Android. Malheureusement, Nokia a bien abandonné son Symbian (pour ce modèle) mais proposera à la place une distribution Linux sur le N900, Maemo. Cet abandon de Symbian signifierait un changement de stratégie chez Nokia ? Non, il semble que Nokia ait préféré une distribution Linux sur son N900 car ce smartphone serait très proche d’un ordinateur (comme c’était le cas pour le Nokia N810).

Image 4

Sur le papier, le Nokia N900 a de quoi plaire. Un écran de 3,5 pouces avec une résolution de 800 x 480 pixels, un clavier coulissant AZERTY (comme le HTC Dream), un processeur ARM Cortex-A8 600 MHz, du GPS/EDGE/3G/Bluetooth 2.1 et Wifi (b et g seulement), un capteur 5 mégapixels avec flash, 32 Go intégrés extensible avec carte microSD, 181 grammes, et 110,9 x 59,8 x 18 mm en dimensions.

Certes il est peu lourd et épais, mais il est très complet et promet de belles performances surtout couplé avec une distribution Linux Maemo 5. Ordinateur ou smartphone ?

Image 5

Assez déçu de ne pas le voir sous Android, je suis tout de même assez optimiste pour que des bidouilleurs trouvent une façon de changer l’OS de ce bel engin (voir l’article : Android sur le Nokia N810).

Attention à la douche froide, avec ces caractéristiques le prix monte à 649 euros et il sortira en octobre prochain en France. Enfin, le Nokia N900 devrait être subventionné par un ou des opérateurs.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid