Là où les États-Unis sont représentés par les GAFAM en termes d’intelligence artificielle, la Chine ne souhaite pas se laisser faire. Pour sa part, les BATX (Baidu Alibaba Tencent Xiaomi) sont prêts à se développer pour espérer se placer en tant que leaders internationaux. Et autant dire que ces derniers ne sont pas mal partis.

Alibaba

Après avoir entraîné son intelligence artificielle, la firme de Jack Ma lui a fait passer le test de SQuAD, pour Stanford Question Answering Dataset. Pour se faire, l’IA d’Alibaba s’est confrontée à un être humain.

Spoiler, l’intelligence artificielle a battu l’homme avec un score de 82.440 contre 82.304.

Concernant le test, celui-ci consiste en une série de plus de 100 000 questions issues de 550 articles de Wikipédia. Il y avait des questions telles que : « Quel est le numéro atomique de l’oxygène ? ». Cela signifie que l’IA devait aller chercher les informations dans une multitude de documents avant de pouvoir donner une réponse.

Tester les compétences des machines

Plus spécifiquement, le SQuAD est un test de lecture et de compréhension souvent utilisé avec les IA en raison du fait qu’il permet parfaitement de tester les compétences des machines. Le résultat permet de déterminer si ces dernières sont en mesure de traiter une énorme quantité d’informations de façon qualitative. C’est-à-dire en apportant des réponses claires et compréhensibles.

Une étape certaine pour le futur de l’intelligence artificielle

À ce titre, l’un des responsables scientifiques d’Alibaba du nom de Luo Si s’est exprimé sur les potentielles applications de l’IA en question en expliquant que : « la technologie sous-jacente peut être intégrée à de nombreuses applications comme les services client ou encore les réponses aux questions médicales sur Internet ».

Si la différence de score entre humain et machine n’est pas très large, de tels scores marquent néanmoins une étape certaine pour le développement et le futur de l’intelligence artificielle.

À lire sur FrAndroid : Comment le machine learning compte-t-il révolutionner notre quotidien ?