Paris vient d’être sélectionné parmi quatre autres grandes villes européennes pour accueillir le Mobile World Congress entre 2013 et 2017. Verdict à la mi-2011 !

Le Mobile World Congress est le plus grand salon destiné à l’industrie mobile, créé en 1987. Jusqu’en 2006, il avait lieu à Cannes. Depuis, l’événement se déroule à Barcelone : ce sera à nouveau le cas cette année du 14 au 17 février. Pour la période 2013-2017, la ville organisatrice pourrait changer. Initialement, trente villes s’étaient portées candidates, mais aujourd’hui, l’organisateur de l’événément a communiqué la liste des quatre métropoles finalistes. On y retrouve : Barcelone, Milan, Munich et Paris. L’une d’entre elles sera la prochaine Mobile World Capital (la capitale mondiale du mobile). La ville désignée sera révélée à la mi-2011, à la suite d’un processus d’enchères.

Le PDG de GSMA (GSM Association) a indiqué :

« Nous félicitons Barcelone, Milan, Munich et Paris pour leur évolution dans la dernière phase du processus déévaluation pour devenir la capitale mondiale du mobile. »

« Les quatre finalistes ont annoncé aujourd’hui qu’elles ont toutes une vision claire et à multiples facettes sur la manière dont elles feront de leur ville la capitale mondiale du mobile, et nous avons hâte de voir ces visions se dévoiler alors que nous avançons dans le processus. »

La ville de Paris et la région Ile-de-France se félicitent également d’une telle nouvelle :

« La sélection de Paris vient confirmer l’attractivité et le savoir-faire de la capitale pour les grands événements internationaux, mais récompense également une politique ambitieuse dans le développement des technologies de l’information et de la communication, menée par la Ville et la Région en partenariat avec l’Etat. »

Cette décision n’est pas à prendre à la légère car sur les cinq années, l’événement générerait 1,2 milliard d’euros de retombées économiques en France.

Source : AFP