Apple a annoncé ce soir l’iPad 2 : voyons ensemble quelles sont les nouveautés.

Chez FrAndroid, nous ne sommes pas fermés à la seule plateforme Android. Ce soir Apple a annoncé la version 2 de sa tablette. Nous reconnaissons aisément que la l’iPad 1 a été un vif succès (15 millions d’unités vendues), ce qui a notamment motivé la création de Honeycomb. Ce billet entre donc dans le cadre de notre section « Le monde de la mobilité » et nous vous invitons à nous donner votre avis sur cette tablette. Restez tout de même courtois !

Nous savions que Steve Jobs était en arrêt maladie, mais la grande question était de savoir qui allait le remplacer. Finalement c’est bien le créateur en personne qui est apparu sur scène (avec la fameuse garVde robe). On le sentait tout de même affaibli et cela était d’autant plus vrai qu’il a indiqué attendre cette annonce depuis un moment. Il a tout de même donné à de nombreuses reprises la parole à d’autres personnes. Avoir construit une entreprise autour d’un seul personnage était risqué et le résultat est sans appel. Concernant la keynote, il n’y a pas eu de live sur apple.com comme les fois précédentes : les journalistes européens avaient rendez-vous à Londres, à la BBC. Cela renforce l’idée de gommer la maladie du personnage clé.

Passons maintenant au compte rendu de la keynote, uniquement sur le plan de la présentation de l’iPad 2. Le PDG a commencé en indiquant que la tablette possédait 90% de parts de marché. Il est vrai que jusqu’alors hormis la Samsung Galaxy Tab, il n’y avait pas de réel concurrent. Mais avec l’arrivée de Honeycomb (et des nombreuses tablettes), puis de la Playbook de RIM, ou encore la TouchPad de HP, la concurrence devrait s’intensifier. Mais Steve Jobs n’a pas hésité à tacler Android 3.0 :

Les concurrents, sous Android, ont au mieux 100 applications. Et encore « je suis généreux »

L’affirmation du PDG est peu ou proue correcte, mais en ayant lancé la Motorola Xoom il y a seulement une semaine, il est difficile de tirer des conclusions aussi rapidement. Si nous n’avions pas eu d’attaques contre la concurrence, nous aurions été déçu, c’est ainsi que les fanboys Android et Apple vont pouvoir se déchaîner dans d’atroces conversations inutiles.

Juste avant d’annoncer l’iPad 2, la conclusion a été que 2011 sera l’année des copies. Les concurrents apprécieront :

Concernant l’iPad 2, il propose :

  • Nouveau design

Il est disponible en noir et blanc, dès le premier jour de commercialisation. Le dos de l’appareil est désormais plat et en aluminium.
Il mesure seulement 8,8mm d’épaisseur, soit moins que l’iPhone 4. Le poids est en baisse de 10%, pour atteindre 590g.
Un nouveau processeur et deux caméras sont désormais intégrées (voir le détails à la suite).
Un gyroscope 3 axes, un accéléromètre et un capteur de luminosité sont intégrés.
Un cable jack 3,5mm est proposé, tout comme la connectique propriétaire pour recharger la tablette (pas de microUSB).
Un GPS est inclus (aGPS uniquement dans la version 3G), ainsi qu’une connectique WiFi 802.11 b/g/n et Bluetooth 2.1 + EDR.

L’écran tactile multitouch IPS conserve la même diagonale de 9,7 pouces,  pour une résolution de 1024 x 768 pixels.
Notez que la version 3G pourra être compatible avec le CDMA aux Etats-Unis, mais toujours pas de 4G.

  • Nouveau processeur Apple A5

Le processeur A5 est désormais utilisé et est de type double-coeur. Il est cadencé à 1Ghz et offre :

– une puissance de calcul 2 fois plus élevée
– des graphismes 9 fois plus rapides
– la consommation est identique, tout comme l’autonomie : 1 mois en veille, 10h en utilisation classique (WiFi, lecture de vidéos et écoute de musiques) ou 9h en surfant avec une connexion 3G

  • Ajout de deux caméras

Afin de s’aligner sur la concurrence, deux caméras ont été rajoutées. A l’arrière, elle possède avec un zoom digital 5x (sans flash) et peut prendre des vidéos HD en 720p.

A l’avant, on retrouve une caméra VGA, qui prend autant des photos, que des vidéos.

  • iOS 4.3

La tablette embarquera directement la version 4.3 d’iOS. L’iPhone et iPod Touch de 3ème et 4ème génération bénéficieront de la mise à jour, en même temps que la sortie de l’ardoise.

– Safari est amélioré : grâce à l’implémentation du Nitro engine, offrant une navigation jusqu’à deux fois plus rapide (qu’iOS 4.2).

– AirPlay : en plus des photos, vidéos et musiques, vous pourrez diffuser la vidéo de votre app Photos. Cela permet de filmer une scène depuis l’appareil, tout en permettant par exemple de partager cet instant avec votre famille. Bien évidemment une Apple TV est nécessaire pour que ca soit possible.

– Partage à domicile iTunes (iTunes Home sharing) : partage du contenu sur téléviseurs, ordinateurs, téléphones…

– Utilisation de l’interrupteur latéral : bloquer le changement d’orientation de l’affichage ou mettre le volume en sourdine.

– Personal Hotspot : la fonctionnalité d’Android 2.2 arrive enfin. Mais seul l’iPhone 4 pourra partager sa connexion !

Ensuite, deux nouvelles applications ont été présentées : Photo Booth et FaceTime.

PhotoBooth est un  logiciel disponible sur Mac OS X, qui permet de prendre des photos et vidéos, en ajoutant des effets de déformations. Elle a peut d’intérêt, si ce n’est d’accentuer l’aspect kikoulol de la tablette. L’écran tactile peut être utilisé pour déplacer l’effet. Les photos pourront être partagées avec ses amis.

FaceTime a ensuite été présenté. Selon nos confères de chez mac4ever : « vous savez, le truc dont personne se sert car ça ne marche qu’en WiFi, là… ». L’application sera disponible sur iPad, permettant ainsi de couvrir tous les produits Apple : Mac, iPhone et iPod Touch. Il est possible d’utiliser la caméra arrière ou frontale.

Elle sera proposée en plein écran, car « C’est la taille idéale »  selon Scott Forstall. Tout comme iBooks, il faudra télécharger l’application depuis l’AppStore.

D’autres applications payantes ont été présentées. La présentation a du prendre 30 minutes, pour terminer sur des prix de 4,99$. Cela est assez choquant lorsqu’on est habitué à Google, qui ne propose jamais de produits payants : la philosophie est différente.

Ce sont les applications iMovie et GarageBand qui ont été montrées, car elles permettent à Apple de définir un haut niveau de qualité, afin que les développeurs fassent encore mieux.

iMovie, l’application de montage de vidéos est désormais disponible à la fois sur l’iPad 2 et l’iPhone 4 et propose :

– Montage avec plusieurs pistes sonores
– Utilisation d’AirPlay et partage de vidéo en HD
– Les projets sont présentés sous la forme d’affiches et le menu reprend les codes des vieux films américains
– 8 thèmes et 50 effets sonores
– Precision editor : permet de zoomer sur un plan pour le couper précisément
– Système de détection des visages (ou comment réduire à néant l’autonomie)
– Enregistrement d’une voix off

L’écran est décomposé de la sorte : timeline en bas, fichiers à gauche et écran principal sur la droite.

GarageBand est ensuite présenté. Il est cette fois exclusif à l’iPad et comprend :

– Plusieurs instruments tactiles, tels qu’un piano à queue, un orgue, des guitares, des basses ou des percussions (batterie)
– Un amplificateur numérique et des effets pour une véritable guitare
– L’enregistrement et le mixage de 8 pistes
– 250 boucles

Différentes phrases sont à garder en mémoire :

« Un truc vraiment bien, c’est que vos enfants peuvent jouer à la batterie… avec un casque !« 

« Les soirées au coin du feu ne seront plus jamais les mêmes… »

Selon Steve Jobs, l’iPad devient un vrai studio d’enregistrement.

  • Accessoires

Une sortie HDMI sera proposée, à condition de payer 39$. Certes les iPad sont moins chers, mais l’HDMI est une caractéristique que l’on retrouve sur toutes les tablettes Android à l’heure actuelle. Cet accessoire permettra de faire du 1080p (affichage miroir de l’écran) et supportera la rotation. La connectique permettra également de recharger l’ardoise.

Il est certes sympathique d’annoncer que l’iPad 2 est moins cher qu’une Xoom, mais en ajoutant cet accessoire, l’écart est quasi-invisible.

Une nouvelle coque de protection a été présentée. Elle se nomme smart cover et s’attache grâce à des aimants. Elle permet soit de protéger l’écran, soit de servir d’appui, pour maintenir l’ardoise dans plusieurs positions. Lorsqu’on soulève la protection, l’iPad 2 sort de veille et rentre en hibernation quand on la ferme. Elle sera disponible en dix coloris, dont cinq en polyuréthane (39$) et cinq autres en cuir (69$).

  • Prix et disponibilité

Tout est résumé dans l’image qui suit. Le premier modèle WiFi est à 499$ ; pour l’entrée de gamme 3G, il faut compter sur 629. Les mêmes capacités sont proposées : 16, 32 et G4 Go.

L’iPad 2 sera disponible à partir du 11 mars, c’est à dire dans une semaine aux Etats-Unis. En France et 19 autres pays européens, il faudra attendre le 25 mars.

L’iPad 1 est maintenant disponible sur l’Apple Store à partir de 389€. Pour conclure, si vous voulez quand même recevoir un mail quand l’iPad 2 sera disponible, suivez ce lien.