Bada par Samsung, le mot coréen pour « océan », est apparemment à base de Linux, et devrait être lancé avec un SDK ouvert le mois prochain, et les premiers téléphones Bada pour le début de l’année prochaine. Contrairement à Symbian ou Android, Samsung semble vouloir développer sa plate-forme mobile et son marché de logiciels attaché pour le seul bénéfice de ses propres téléphones, un peu comme RIM (Blackberry), Apple (Mac OS X Mobile) ou encore Palm (WebOS).

Capture d’écran 2009-11-11 à 22.02.24

Pour le moment Samsung utilise de nombreuses plate-formes pour ses smartphones : 70% sous Windows Mobile, 20% de Symbian et 10% sous Android. Selon Samsung, la part de ses smartphones sous Android l’année prochaine sera de 30%, alors qu’ils ont préféré arrêter totalement d’utiliser Symbian.

Les analystes (HMC) prévoient pour 2012, le système Bada de Samsung pour la moitié de ses gammes, le reste étant d’environ 30% Android et 20% sous Windows Mobile.

La stratégie de Samsung peut paraître étonnante mais elle est loin d’être illogique. Samsung possède aujourd’hui 20% de part de marché dans la téléphonie mobile en se rapprochant chaque année un peu plus du leader, qui n’est ni plus ni moins Nokia. 20% de PDM, c’est plus que les cinq autres principaux fabricants (LG, Sony Ericsson et Motorola) réunis. Dans le marché du smartphone, Samsung est néanmoins à la traîne avec seulement 3,5% de part de marché en cinquième position très loin derrière les leaders : Nokia, Blackberry (RIM), Apple et HTC.

mobileshare.Q309

Bref, en allouant une bonne part de ses ressources dans cette nouvelle plate-forme, Samsung souhaite se lancer dans une stratégie de différenciation qui va sûrement porter ses fruits dans les deux prochaines années. Avec des smartphones sous Windows Mobile, sous Android et maintenant sous Bada, Samsung veut faire jouer la concurrence.

Cette stratégie me rappelle celle de Nokia qui parraine la Fondation Symbian et développe sa propre distribution Linux Maemo.

Bref, le SDK sera disponible dès le mois prochain et les premiers téléphones début 2010. Plus d’informations sur le site de Bada.