Aujourd’hui à 19h heure française, a eu lieu la conférence Google spécialement mise en place pour Google Chrome OS, le nouveau système d’exploitation dédié aux netbooks. Première chose, les sources de Chrome OS sont déjà disponibles. Puis, première stupeur : Google est en avance avec ses prévisions, ils ont du travailler comme des fous avec leurs partenaires ces derniers mois.

Bref, l’objectif principale de Google est de rendre disponible tout ce qui se fait aujourd’hui comme applications sur son ordinateur, disponible comme services Internet, pour les connaisseurs en mode ASP ou SaaS. Bref, pour arriver à ça, ils ont mis en avant le HTML 5, une technologie très prometteuse capable de performances impressionnantes sur des navigateurs pour le moment.

Le constat de Google est clair, les smartphones sont devenus des petits ordinateurs, et les ordinateurs ont tendance à devenir de plus en plus petit avec l’émergence des netbooks, les deux familles convergent l’une vers l’autre.

Maintenance que ce constat est posé, Google énonce les lignes de son OS : « Nous pensons qu’il y a un meilleur modèle pour l’informatique et c’est ce qu’est Chrome OS. Les fondations de Chrome OS seront la vitesse, la simplicité et la sécurité. ».

En effet, première démonstration, l’OS est démarré en moins de 15 secondes. A quoi ressemble donc l’OS ? Il s’agit ni plus ni moins d’un navigateur Chrome un peu plus complet, aucune installation n’est requise car tout est de la web application, et chaque catégorie d’outils n’est plus qu’un onglet dans ce navigateur avancé.

Toute la bureautique fonctionne, « Ah, et Microsoft Office ? ». Bien sûr, qu’il fonctionne, ce n’est peut-être qu’un hasard mais Microsoft a lancé récemment Microsoft Office Online et Google n’a pas hésité à faire une démonstration du service sur son système. Le flash ? Il tourne comme sur n’importe quel ordinateur. Un PDF ? Google Docs est là. X86 ou ARM ? Google s’en fiche et tout fonctionnera de façon égale.

Tout est chiffré, signé, sauvegardé… Google a pensé à tout ! Les mises à jour seront automatiques ! Et ils sembleraient qu’un driver magique puisse supporter toutes les imprimantes, mais Google en garde un peu pour 2010 de ce côté.

Pour le moment les netbooks sont la cible, mais le système fonctionne partout, Google a prévu de l’étendre à tout les ordinateurs dès 2010.

Juste pour terminer, Google Chrome OS est disponible et peut être facilement compilé donc je pense que beaucoup vont ressortir leur casquette de bêta testeur en herbe le temps d’un week-end.