L’ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes) vient d’attribuer la quatrième licence à Free Mobile, dans 24 mois (janvier 2012), on peut donc s’attendre aux prochaines offres du nouvel opérateur téléphonique.

Pour rappel, il s’agit d’une licence portant sur 5 MHz dans la bande 2,1 GHz, avec une obligation chiffrée sur la couverture mais la possibilité d’utiliser le réseaux GSM/EDGE des autres opérateurs (accord d’itinérance).

arton7498-0da3dSelon mes premières analyses, je pense que le prix de l’offre « star » sera de 30 euros par mois, avec Internet et SMS illimités, les numéros Free et Free Mobile gratuits, appels sur les fixes gratuits, un accès au Free Wifi, sans oublier le Wimax et le femtocell, et je table sur 5 heures vers les autres portables.

De plus, une offre quadruple play avec ADSL + clé 3G, pour 40 euros/mois.

Free a ainsi invité des MVNO sur son réseau, ce qui devrait vraiment bousculer tout le marché de la téléphonie mobile.

L’ARCEP prépare enfin, en vue d’un lancement au second semestre 2010, les procédures d’attribution des bandes 800 MHz et 2,6 GHz permettant le déploiement des réseaux mobiles de nouvelle génération à très haut débit. Free ne devrait pas être indifférent à cette offre…

Quelques détails que j’ai lu dans le compte rendu lu de façon transversale :

Free Mobile annonce une politique d’innovation constante et prévoit de proposer notamment des services d’accès illimité à l’internet mobile, de convergence fixe-mobile, de géolocalisation, de mise à disposition d’espace mémoire et de paiement mobile. (…) A l’ouverture du service seront commercialisés une offre prépayée et plusieurs forfaits (dont une offre clé 3G). (…) Free Mobile s’engage à commercialiser au lancement, une offre permettant pour un montant inférieur à 20 euros par mois de bénéficier de plus de trois heures d’appel vers les fixes et les mobiles. (…) Free Mobile estime pouvoir mettre à disposition des abonnés mobiles sa plateforme de services fixes, et ce dès l’ouverture du service. (…) Free Mobile cherchera également à promouvoir les nouveaux services de communications (messagerie instantanée par exemple) et de multimédia (Internet mobile et la TV mobile). (…) Il indique donc que son service devrait être commercialisé au premier semestre 2012.

Le dossier de Free Mobile portait sur un grand nombre de critères : MVNO, débit, offres, couvertures (plan de déploiement), emploi, l’environnement, finances, relations avec les consommateurs et les autres opérateurs, plan d’affaires… pour un total de 382 sur 500 points.

C’est une énorme étape de franchie, mais les obstacles sont encore nombreux, par exemple… quel opérateur va signer avec Free Mobile pour partager son réseau ? Bouygues Telecom serait le parfait candidat, avec un réseau moins utilisé que les deux autres, mais actuellement ils viennent de porter plainte, justement, au sujet de l’arrivée de Free. *sic*

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Source : Free par communiqué de presse avec tout le compte rendu