Nous vous parlions de la technologie d’écran Mirasol depuis déjà plusieurs mois, Qualcomm travaillait sur une technologie de papier électronique en couleurs. Kyobo (commercialisée en Corée du Sud) est donc la première liseuse à intégrer cette technologie : elle est équipée d’un écran de 5,7 pouces en résolution 768 par 1024 pixels (densité de 223 ppi), cette dalle s’appuie sur une technologie réflective appelée IMOD (Interferometric MODulation, modulation interférométrique), dont les structures MEMS constituent le cœur. Les résultats sont d’abord ressentis sur le confort d’usage d’une « liseuse » électronique (capacité ultraréfléchissante, l’écran est donc lisible en plein soleil), mais également sur l’autonomie. La Kyobo tourne, naturellement, sur une architecture Qualcomm Snapdragon S2 (1 Ghz) et Android 2.3.

Nous reviendrons très vite sur cette technologie d’écran, sachez tout de même que Amazon et Barnes & Noble ont essayé d’intégrer cette technologie au Kindle et au Nook, néanmoins Qualcomm n’avait pas terminé son développement. Pour vous donner l’eau à la bouche, Mirasol est une technologie qui reproduit les processus et structures de la nature (c’est un domaine d’étude appelé biomimétique). Bref, le futur des écrans « passifs ». Plus d’informations sur le site de Mirasol.