Après l’annonce de modification des CGU et les coups de gueule poussés dans la communauté, le spécialiste du réseau social a décidé de revenir sur une partie de ses décisions. Malheureusement, qu’une partie…

instagram

Lorsque l’on est une communauté, mieux vaut être à l’écoute de ses utilisateurs. Instagram et Facebook ont sûrement remarqué que les nouvelles CGU avaient créé une frustration et des craintes. Les CGU qui doivent entrer en vigueur début janvier 2013 ont donc été modifiées. La partie liée à la publicité restera telle qu’elle l’était en octobre 2010. Rappelez-vous, les termes étaient assez vagues et très ambigus. Néanmoins, Facebook pourra toujours se servir de la base de données d’Instagram pour mieux cibler ses utilisateurs.

Kevin Systrom (CEO Instagram) nous prévient tout de même qu’il sera très transparent sur la mise en place de la couche « monétisation ». Pour le moment, Instagram ne possède aucun espace et support publicitaires, surtout que l’application est gratuite. Bref, aucun business modeL

Finalement, Instagram ne doit simplement pas être prêt à se lancer dans cette stratégie de monétisation. La firme, désormais entre les mains de Facebook, ne semble pas connaître la recette à appliquer. Le retour de baton semblait si prévisible…