Evan Spiegel, l’un des fondateurs de Snapchat, a annoncé hier que la publicité arrivera bientôt sur la célèbre messagerie éphémère. Et elle ne devrait pas être trop intrusive.

Snapchat

Si la popularité de Snapchat n’est pas à remettre en doute, son modèle économique, lui, est encore très loin de convaincre les investisseurs. Car pour l’instant, Snapchat ne rapporte presque pas d’argent du fait de l’absence totale de pub. Cela va bientôt changer si l’on en croit Evan Spiegel. Ce dernier a profité d’une conférence organisée par Vanity Fair pour annoncer l’arrivée prochaine de la publicité sur sa plateforme d’envoi de photographies éphémères. Contrairement à ce qui était prévu il y a quelques mois, les messages publicitaires ne seront pas affichés sous forme de messages directs envoyés à l’utilisateur, mais ils apparaîtront dans l’onglet « Our Stories » (nos histoires) qui apparaît de temps à autre dans l’application pour montrer des Snaps liés à un évènement particulier.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Cet onglet affichera donc de façon native des snaps provenant de marques. Les publicités ne seront pas ciblées. En fait, étant donné que Snapchat ne conserve aucune information sur ses utilisateurs, il est difficile de proposer aux annonceurs des messages ciblés. Toutefois, les publicités intégrées à cet onglet ne se joueront pas automatiquement. Les utilisateurs cliqueront donc dessus pour les voir (ou non), ce qui devrait permettre aux annonceurs de savoir qui est le public intéressé par les annonces ainsi que l’audience. Les publicités devraient d’ailleurs consister en de simples Snaps ou successions de Snaps et avoir des formes adaptées au public jeune de la plateforme.

La publicité est un enjeu majeur pour Snapchat. L’annonce de l’arrivée prochaine de la publicité n’est pas anodine. Elle permet à l’entreprise américaine de justifier sa valorisation actuelle, estimée aujourd’hui à 10 milliards de dollars. Il y a quelques semaines, un certain Yahoo, justement, se montrait intéressé par un éventuel rachat de la messagerie éphémère.