Deezer voit un peu plus loin que le streaming musical. La firme annonce ainsi le rachat de l’application Stitcher, spécialisée dans les podcasts.

Stitcher

Stitcher, disponible sur Android et iOS, mais aussi dans une cinquantaine de modèles de voitures, existe depuis maintenant sept ans. Cette application se présente comme un service d’écoute de radios et de podcasts, et permet notamment de créer des stations personnalisées en fonction des émissions que l’auditeur souhaite écouter. L’app propose un système de recommandations, de partage d’émissions, de push et de podcasts. Un service complet qui passe désormais sous le giron de Deezer, le service de streaming comme Stitcher ayant annoncé le rachat du second par le premier.

Si aucun montant n’a été révélé, le chiffre d’un million d’utilisateurs mensuels actifs pour Stitcher (qui propose des achats in-app) a dû peser lourd dans la balance. D’autant plus que l’application sera pour Deezer une source d’enrichissement de son propre catalogue qui pourrait ainsi, à terme, se transformer en véritable annuaire de podcasts. « Nous entrevoyons la possibilité de fournir de meilleures solutions pour des podcasts radio de la même manière que nous nous occupons des besoins de notre audience mondiale de 16 millions d’utilisateurs », commente ainsi Daniel Marhely, le fondateur de Deezer. Sans oublier que Stitcher fournit nombre de contenus radios très américains, territoire sur lequel Deezer cherche à s’implanter, et où Spotify jouit déjà d’un important parc d’abonnés. Quant à l’application Stitcher, elle devrait continuer d’exister en son nom propre sur les portails mobiles.