Le constructeur espagnol Geeksphone vient d’annoncer la fin de ses activités mobiles. Il devrait néanmoins continuer à exister sous la marque geeks!me qui concevra des objets connectés.

geeksphone-logo-660x5951

Après six smartphones produits en six années, Geeksphone vient d’annoncer qu’il se retirait définitivement du marché du mobile. C’est via son forum que l’entreprise espagnole a annoncé la nouvelle, publiant un communiqué à l’attention du grand public. Elle assure néanmoins que son support technique restera en place afin d’assurer sa mission d’aide aux utilisateurs. Et elle continuera de travailler sur des bracelets connectés.

« Quand nous avons lancé le projet Geeksphone, nous n’avions jamais imaginé que nous allions développer six smartphones en seulement cinq ans » explique Rodrigo Silva, Fondateur de Geeksphone. « Nous sommes très reconnaissants et fiers d’avoir accompli un si grand nombre de réussites professionnelles et personnelles et, surtout, nous sommes extrêmement fiers d’avoir reçu une grande reconnaissance à la fois de l’industrie et des utilisateurs ».

Il faut dire qu’on sentait déjà poindre la volonté de Geeksphone de stopper son activité mobile. En février dernier, l’espagnol avait annoncé avoir revendu l’intégralité des parts de l’entreprise SGP, cofondé avec Silent Circle, pour la conception du Blackphone. Il envisageait alors de se consacrer à des appareils « plus légers ». Après plusieurs mois, la firme a donc changé d’avis. On se souvient également que la marque avait commercialisé le Geeksphone Revolution courant 2014 en France, au prix de 249 euros. Un mobile qui avait la particularité d’être double OS (Firefox OS et Android). BQ devient donc, pour le moment, le seul représentant espagnol à commercialiser des mobiles en Europe.