Un petit air de YouTube ? Le réseau social Twitter, qui multiplie actuellement les annonces, fait un nouveau pas dans l’affichage de publicités. Il officialise ainsi la mise en place de publicités en pré-roll de 6 secondes avant le lancement de vidéos uploadées dans ses colonnes.

Twitter

Dans le cadre de son programme Amplify destiné à l’affichage de contenus marketing ou média, Twitter annonce de nouvelles possibilités de monétisation, pour l’heure réservées aux Américains, et sous forme de bêta. Il s’agit de mettre en place des publicités s’affichant avant les vidéos, d’une longueur maximum de 6 secondes, et basées sur les thématiques choisies par le propriétaire des vidéos en question. Ces derniers sont déjà quelques dizaines outre-Atlantique, avec notamment BuzzFeed, TechCrunch, Mashable, USA Today, The Huffington Post ou National Geagraphic.

« Avec cette version améliorée d’Amplify, nous sommes ravis d’aider les gens à profiter d’encore plus de vidéos formidables, et leurs auteurs à recevoir plus de revenus, et les marques à s’aligner avec les meilleures vidéos mobiles du moment, sur tous les points ».

Une manière de monétiser ces contenus, à la fois pour son auteur – qui bénéficie de  70 % des revenus générés – et pour Twitter, qui en récupère 30 %. Une manne pour les créateurs de vidéos, mais aussi pour Twitter, qui cherche à gonfler ses revenus, mais surtout à endiguer ses pertes financières. Depuis le 2e trimestre 2015, Twitter affiche en effet une meilleure santé et une limitation de ses pertes, qu’il lui faut concrétiser désormais par des sources de revenus supplémentaires. Un point sur lequel sera évidemment attendu Jack Dorsey, CEO par intérim de Twitter et titularisé il y a quelques jours.