Qualcomm vient de dévoiler ses résultats financiers du quatrième trimestre de l’année fiscale 2015 qui a pris fin le 27 septembre dernier. Ils sont davantage dans le vert que ce que la firme avait anticipé, notamment grâce à la livraison de nombreuses puces en Chine. Mais tous les indicateurs sont tout de même en baisse par rapport au trimestre précédent et à la même période un an plus tôt.

Qualcomm

Lors du quatrième trimestre de l’année fiscale 2015 qui a pris fin le 27 septembre dernier pour Qualcomm, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 5,5 milliards de dollars (environ 5 milliards d’euros) pour un bénéfice net de 1,1 milliard de dollars (environ 1 milliard d’euros). Le chiffre d’affaires est en baisse de 18 % par rapport à la même période l’an dernier et de 6 % par rapport au trimestre précédent.

Quant au bénéfice, il fond avec une baisse de 44 % par rapport à l’année dernière et 10 % par rapport au trimestre précédent. Sur l’année entière, le chiffre d’affaires atteint 25,3 milliards de dollars (environ 23 milliards de dollars), en baisse de 5 % par rapport à l’année dernière et le bénéfice a reculé de 34 % pour atteindre 5,3 milliards de dollars (soit environ 4,8 milliards d’euros).

Qualcomm Q4 15

932 millions de puces en un an

En termes de produits, 932 millions de puces (SoC et modem) ont été livrées sur l’année, en hausse de 8 % par rapport à l’année dernière, et 203 millions sur le dernier trimestre, en baisse de 10 % par rapport à la même période l’année dernière. Ces derniers résultats peuvent paraître faibles, et ont notamment été causés par la mauvaise presse du Snapdragon 810. Mais les chiffres sont meilleurs que les estimations qu’avait réalisées Qualcomm le trimestre dernier, puisque l’entreprise comptait écouler 170 à 190 millions de puces.

L’arrivée du Snapdragon 820 (prévu pour être intégré dans au moins 60 appareils selon Qualcomm) devrait aider pour le trimestre à venir, puisque Qualcomm estime un volume de 225 à 245 millions de puces, ce qui donnerait, sur l’année civile, entre 886 et 906 millions de puces écoulées contre 919 millions sur l’année civile 2014.

Qualcomm fiscal Q4 15

L’espoir basé sur la réduction des coûts et la diversification

Qualcomm a également abordé le cas du plan de réduction des coûts, annoncé lors du semestre précédent. Celui-ci est toujours en route et prévoit, pour rappel, une économie de plus d’un milliard de dollars pour l’année fiscale 2016 à venir avec notamment une réduction de la force de travail de l’ordre de 4 500 salariés. De quoi rassurer les investisseurs après ces chiffres en demi-teinte. Rappelons également que Qualcomm s’est séparé de certaines de ses activités comme de sa branche Vuforia relative à la réalité augmentée. L’entreprise compte aussi entrer sur d’autres marchés comme les drones et les caméras de sécurité animés par des Snapdragon 618.