Microsoft peut se réjouir. Longtemps considérée comme un échec commercial, la gamme Surface reprend aujourd’hui du poil de la bête. Assez pour détrôner Apple du marché haut de gamme de l’informatique grand public ?

surface-family2-1024x576

Microsoft n’a pas attendu la déclaration de ses prochains résultats trimestriels, prévue le 26 janvier 2017, pour vanter les bonnes ventes de la gamme Surface au mois de novembre, notamment grâce au Black Friday.

 

Surface a battu son record de ventes en novembre

La firme de Redmond déclare qu’elle a réalisé son meilleur mois en novembre avec les produits Surface auprès du grand public. Le marché des entreprises est donc exclu de cette annonce, elles ne font après tout pas leurs achats lors du Black Friday.

Car c’est bien grâce à l’événement commercial américain, que l’on célèbre dorénavant dans d’autres pays comme la France, que Microsoft a battu ce record. En effet, pendant la période des soldes du 25 novembre, plusieurs commerçants, dont le Microsoft Store, ont bradé les prix de la Surface Pro et du Surface Book.

On retrouvait notamment la Surface Pro 4 à moins de 700 euros avec le clavier Type Cover offert en bundle, alors qu’il faut habituellement débourser 150 euros pour acheter ce clavier, considéré comme optionnel par Microsoft.

D’après Microsoft, c’est au Royaume-Uni que la demande a été particulièrement forte puisque la firme a réalisé sa meilleure semaine de vente dans le pays. En Allemagne, la marque indique que le Surface Pen est passé en tête des ventes des accessoires pour ordinateur en moins de 12 heures sur Amazon.

 

Microsoft arrive à convaincre les fans d’Apple

De façon plus surprenante, Microsoft évoque directement le cas des utilisateurs de MacBook qui passerait aux produits Surface. D’après la marque, il n’y a jamais eu autant de participants au programme, disponibles aux États unis uniquement, d’échange des MacBook contre des Surface, avec une remise à la clé.

Il est vrai qu’en octobre, Apple et Microsoft se sont livré une bataille de communication en organisant deux conférences d’annonce de nouveaux produits à un jour d’écart. Apple a annoncé une nouvelle gamme de MacBook Pro, dont les nouveautés ont plutôt été jugées décevantes, alors que Microsoft a levé le voile sur le Surface Studio et le Surface Dial qui ont fait beaucoup parler d’eux. Les deux produits ne sont pas en concurrence directe, mais Microsoft semble avoir emporté cette bataille de communication en fin d’année.

 

La nouvelle version du Surface Book arrive en France

Le produit qui fait concurrence au MacBook Pro chez Microsoft, c’est le Surface Book. Annoncé en fin d’année 2015, ce laptop n’a pas encore eu de successeur, ce dernier étant attendu pour le printemps prochain avec un nouveau design. Malgré tout, la firme de Redmond a tout de même lancé un nouveau modèle cet automne.

surface-book

Le Surface Book with Performance Base, le nom de ce nouveau modèle, arrivera au premier trimestre 2017 dans plusieurs pays, dont la France et la Suisse. Ce nouveau modèle se distingue de celui sorti en 2015 par l’utilisation d’une meilleure puce graphique, la GTX 965M, annoncée comme deux fois plus puissante, et une batterie plus importante permettant à l’autonomie annoncée de grimper à 16 heures au lieu de 12.

Les prix en France n’ont pas été annoncés, mais aux États-Unis, le premier prix est de 2 399 dollars avec 8 Go de RAM et 256 Go de stockage.

 

L’insolite Surface Hub se vend mieux que prévu

Pour terminer, Microsoft est également revenu sur les ventes du Surface Hub, ce produit atypique destiné aux entreprises que la marque a annoncé en 2015. La firme de Redmond annonce que, d’ici la fin de l’année, plus de 2 000 entreprises réparties dans 24 territoires auront reçu leurs commandes de Surface Hub.

surface-hub-external-pc

En moyenne, les commandes seraient de 50 unités, mais la marque a déjà enregistré des commandes à hauteur de 1 500 exemplaires pour un constructeur automobile. En France, on peut apercevoir le produit à la télévision, sur France Info par exemple.

Pour rappel, le Surface Hub est un ordinateur complet intégré à un écran Full HD ou 4K, tactile, multi-touch, multi-stylet et équipé de plusieurs caméras et micros pour assurer les réunions en visioconférences. Le prix annoncé est de 8 500 euros HT en France pour le modèle le moins cher, et 21 000 euros HT pour le modèle plus onéreux.

Google a justement récemment annoncé Jamboard, un concurrent low-cost au Surface Hub dont le but est de faciliter le travail collaboratif en entreprise. Le Jamboard sera disponible à l’achat pour les entreprises dans le courant de l’année 2017 à un prix inférieur à 6 000 dollars.

À lire sur FrAndroid : L’âge d’or d’Apple vient-il de prendre fin ?