La Commission européenne a rendu un rapport sur l’investissement des entreprises dans la recherche et le développement. L’occasion de constater quels sont les champions de l’industrie mobile en investissement et quels sont les mauvais élèves.

Men pose with Samsung Galaxy S3 and iPhone 4 smartphones in photo illustration in Zenica

Chaque année, la Commission européenne publie un classement des entreprises qui investissent le plus dans la recherche et le développement, en Europe et dans le monde. Cela permet de suivre les investissements des entreprises européennes et de les comparer à l’industrie dans le reste du monde.

 

Volkswagen premier, Samsung Electronics second

Avec plus de 13 milliards d’euros investis en 2016, le constructeur automobile Volkswagen est la première entreprise du classement en investissement. La marque allemande mise beaucoup dans les voitures autonomes. Il faut regarder à la seconde position pour trouver une entreprise du secteur high-tech avec Samsung Electronics qui a investi plus de 12 milliards d’euros.

top-rd-investment-2016

Les deux premières entreprises sont donc respectivement européenne et sud-coréenne, mais on retrouve dans les 3 positions suivantes, les grands noms de l’industrie américaine. Intel, Alphabet (Google) et Microsoft sont tous les trois au coude à coude avec 11 milliards d’euros investis. Huawei occupe quant à lui la 8e position du classement avec 8 milliards d’euros d’investissement dans la R&D.

 

Le reste de l’industrie loin derrière

Dans le reste du classement, on retrouve beaucoup d’entreprises pharmaceutiques, comme le premier français, Sanofi, avec 5 milliards d’euros investis.

Apple, qui aime rappeler ses innovations sur le marché lors de ses conférences ou dans ses publicités, n’est qu’à la 11e position du classement. Malgré les bénéfices exceptionnels de l’entreprise californienne, elle n’a investi que 7 milliards, soit près de deux fois moins que Samsung.

Facebook, Qualcomm, Sony et LG se situent tous autour de la 20e position, ce qui signifie qu’ils ont investi moins de 5 milliards.

 

HTC dans les très mauvais élèves

Si l’on regarde le bas du classement, on retrouve principalement les marques en difficultés dans le secteur. Ainsi, HTC est à la 306e position, alors que BlackBerry est à la 273e, tous avec moins de 400 millions d’euros engagés.