Le prix des applications mobiles a augmenté d’environ 25 % au Royaume-Uni, en conséquence directe du Brexit.

Le terme « Brexit » désigne la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne. Cette décision a été votée en juin dernier par référendum par la majorité des citoyens outre-Manche. Cet événement a fortement ébranlé les institutions du vieux continent, mais les séquelles se font surtout ressentir chez nos voisins anglo-saxons.

Parmi les conséquences, on peut notamment citer la hausse du prix des applications mobiles. En effet, d’après Destructoid, les prix des services payants sur l’App Store britannique (iOS) ont augmenté en moyenne de 25 % à cause du Brexit. Le cas du récent Super Mario Run est ainsi cité en exemple.

Le jeu de Nintendo a été lancé au Royaume-Uni à 7,99 livres et est passé à 9,99 livres. Cela équivaut à passer d’un peu moins de 9,3 euros à 11,6 euros. Pour rappel, les trois premiers niveaux de Super Mario Run sont gratuits, mais il faut payer pour débloquer le reste du jeu.

Compenser la chute du cours du livre

Cette hausse des prix peut notamment s’expliquer par la chute importante qu’a connue le cours de la livre sterling après le Brexit. Autrement dit, comme la monnaie britannique vaut moins, les éditeurs compensent en augmentant leurs tarifs. De nombreuses entreprises réagissent de la même manière, à l’instar de Microsoft qui décidait, en octobre dernier, d’augmenter ses prix dans le pays. Apple, quant à lui, a décidé de vendre plus cher ses iPhone 7 et 7 Plus.

La sortie du Royaume-Uni de l’UE prendra effet en 2019.