L’application qui a brisé de nombreux records vient d’accomplir un nouvel exploit récemment. Le jeu en réalité augmenté vient de dépasser la barre du milliard de dollars en revenus, après son sixième mois d’exploitation.

Quand va donc s’arrêter Pokémon Go ? Le jeu en réalité augmenté vient tout juste de dépasser le milliard de dollars de revenus, après l’avoir manqué de peu pour 2016. L’application, sortie dans quelques territoires en juin 2016, a ainsi réussi à amasser la somme colossale d’un milliards de dollars, en 6 petits mois.

Candy Crush Saga en embuscade

Un exploit qui n’est pas sans rappeler Candy Crush Saga, qui a réussi à totaliser 1,04 milliard de dollars dans la seconde moitié de 2013. Il ne s’agit donc pas d’un record pour Pokémon Go, pourtant habitué à instaurer de nouveaux records.

A sa décharge, Pokémon Go n’a pas connu de sortie mondiale comme les autres applications. En effet, l’application a connu un long déploiement avec certains pays servis bien après le premier déploiement de l’application de même qu’une plateforme qui pouvait être favorisée devant l’autre.

Une croissance en péril ?

Certains analystes avaient prédit que Pokémon Go allait amasser un milliard au bout d’un an d’exploitation. Mais en atteignant ce score en deux fois moins de temps que prévu, il peut y avoir des inquiétudes quant à la croissance de l’application. En grossissant trop vite, il y a des chances que l’application soit vite oubliée.

C’est pourquoi Niantic continue d’ajouter du support et du contenu à son application, avec bientôt l’arrivée de 100 nouveaux monstres de poche. Cependant, cela n’a pas empêché le jeu de perdre une grosse partie de ses joueurs payant.

En consultant le graphique fourni par SensorTower, on peut voir que la croissance de Pokémon Go, loin d’être en déclin, n’est pas aussi vigoureuse qu’à ses débuts. Il reste à voir si un évènement majeur comme la deuxième vague de Pokémon va réussir à susciter l’intérêt des anciens joueurs, ou si ces derniers sont perdus pour toujours pour Niantic.