Samsung a enregistré 1,57 milliard de bénéfice d’exploitation au premier trimestre 2017. Un résultat impressionnant, mais loin derrière Apple, véritable machine à cash.

D’après un rapport de Strategy Analytics relayé par The Korea Herald, Samsung a enregistré un bénéfice d’exploitation de 1,57 milliard de dollars au cours du premier trimestre 2017 (janvier à mars). Cela équivaut ainsi à 12,9 % du total des bénéfices réalisés par l’ensemble des acteurs du marché des smartphones.

Ces résultats sont très conséquents, mais on observe une baisse significative de 21,9 % par rapport au premier trimestre de 2016. Par ailleurs, le géant sud-coréen est largement distancé par son rival Apple. La marque à la Pomme a amassé un bénéfice d’exploitation haut de 10,1 milliards de dollars sur la période, s’approprie 83,4 % des bénéfices totaux dans l’industrie du mobile.

La rentabilité de Samsung

Des analystes estiment que Samsung a eu du mal à optimiser sa rentabilité à cause d’une saturation du marché et indiquent que le ratio entre son bénéfice d’exploitation et son chiffre d’affaires s’est progressivement dégradé entre 2013 et 2016 en passant de 22,1 % à 11,6 %. Le géant sud-coréen semble toutefois beaucoup miser sur le succès de son dernier flagship, le Galaxy S8

Un industriel cité par l’agence Yonhap affirme quant à lui que « parmi les quelque 300 fabricants de smartphones, seules dix entreprises génèrent du bénéfice ». Il poursuit : « en termes de rentabilité, la domination d’Apple et la bipolarisation du marché entre les firmes qui gagnent de l’argent et celles qui peinent à dégager un bénéfice devient de plus en plus claire ».