La division mobile de LG continue de perdre de l’argent.

Le groupe LG a dévoilé ses résultats financiers du troisième trimestre. La première chose dont on se rend compte, c’est que le Sud-Coréen réussit à maintenir un chiffre d’affaires assez bon, mais que ce n’est pas du tout grâce à sa division mobile.

En effet, la branche dédiée aux smartphones enregistre une nouvelle fois une perte d’exploitation. De juillet à fin septembre, ladite perte s’est élevée à 375,3 milliards de wons, soit environ 285,6 millions d’euros — malgré des ventes atteignant les 2,1 milliards d’euros. C’est le pire résultat des quatre différentes divisions qui composent LG.

La tendance est donc plutôt inquiétante, d’autant plus que la banche mobile semblait remonter la pente au premier trimestre. Malheureusement, elle retombe dans ses vieux travers. Petite note positive tout de même : LG Mobile fait mieux comparé à la même période de l’année dernière où les pertes étaient 13 % plus élevées.

En attendant le LG V30

Sur les trois derniers mois, l’argent provenait essentiellement des ventes du LG G6, du LG Q6 et de la gamme K. Entre-temps, la marque a annoncé le LG V30 lors de l’IFA à Berlin. Mais ce nouveau flagship se fait toujours attendre avec aucune date ou tarif officiels annoncés — même si l’on s’attend à un prix aux alentours de 900 euros.

La phablette s’était révélée très convaincante lors de notre prise en main et il ne serait pas aberrant pour LG d’espérer que celle-ci lui permette de retrouver des cieux plus cléments. Pour le savoir, il faudra attendre que la commercialisation du LG V30 débute.

À lire sur FrAndroid : Prise en main du LG V30 : le meilleur challenger face au Samsung Galaxy Note 8