Le marché des machines hybrides tablettes-PC est promis à un bel un avenir d’après IDC, et Google pourrait tirer son épingle du jeu avec Chrome OS.

La tablette perd du terrain, Android avec

Sans surprise, le dernier rapport en date de l’IDC montre que le marché de la tablette continue son déclin avec 26,8 millions d’unités distribuées au premier trimestre, soit 13,9% de moins qu’il y a un an.

Sans refaire le match, Apple s’est rapidement imposé comme leader de ce marché et Android n’a jamais vraiment réussi à convaincre. Les fabricants se sont vite tournés vers un autre marché, celui de la machine tactile hybride pouvant se transformer en véritable ordinateur.

Sur ce nouveau marché, lancé avec surprise par Microsoft avec la Surface Pro et rapidement suivi par Apple avec l’iPad Pro, Google n’a pas réussi à trouver sa place avec Android et s’est retrouvé relégué sur le secteur de l’entrée de gamme.

Avec Chrome OS, Google tient sa carte maîtresse

Le marché de la tablette détachable connait pour le moment une croissance modeste, 2,9% de vente en plus comparée à l’an dernier, mais pour IDC le meilleur est à venir. En effet, le lancement de Windows 10 pour les processeurs ARM, et l’arrivée de Chrome OS sur ce type de machine devrait « lancer une croissance forte à court terme ».

Le cabinet croit fort en cette nouvelle entrée de Google sur le marché : « sur le plan des plateformes, Google est enfin un concurrent sérieux de Apple et Microsoft ».

IDC note également que l’arrivée de Chrome OS sur les tablettes se fait juste avant la période d’achat pour l’école et on sait l’attrait que possède ce système pour le marché de l’éducation.

À lire sur FrAndroid : Chrome OS, meilleur OS des appareils nomades ? En toute discrétion, la révolution approche