À cause de deux dysfonctionnements importants sur le Google Nexus 6P, un recours en justice a été déposé aux États-Unis à l’encontre de Google et de Huawei.

Deux défauts majeurs sur le Nexus 6P ont engendré une action en justice aux États-Unis contre les deux entreprises derrière ce téléphone : Google et Huawei. C’est en effet ce que l’on apprend dans un communiqué de presse publié par Chimicles & Tikellis, une entreprise spécialisée dans les class actions

La plainte a été déposée auprès d’un tribunal fédéral du Texas et le document complet est disponible en PDF. Ce recours collectif mentionne deux dysfonctionnements sur le Nexus 6P. D’une part le téléphone souffrirait d’un problème de bootloop récurrent et, d’autre part, sa batterie s’épuiserait beaucoup trop rapidement. À ce propos, plusieurs utilisateurs sur Reddit ont signalé que leurs téléphones s’éteignaient alors que le niveau de batterie indiqué se situait entre 10 et 60 %. 

Mettre la pression sur Google et Huawei

D’après Android Police, le tribunal en charge de cette affaire est réputé pour la rapidité avec laquelle il traite les dossiers. Ainsi, on peut penser que les plaignants veulent mettre la pression sur Google et Huawei pour régler le différend aussi rapidement que possible avant que l’affaire ne se transforme en éventuelle polémique.