Retrouver sa bibliothèque Steam sur son téléphone ou sa tablette et pouvoir lancer ses jeux est le fantasme de bien des joueurs et des développeurs. Codeweavers travaille d’arrache-pied sur ce projet, et vient de publier une démonstration de ses avancées dans le domaine.

Steam-Logo

Codeweavers est à l’origine de Crossover, un outil permettant de lancer sur Mac OS et Linux des logiciels prévus initialement pour Windows. Depuis plusieurs mois déjà, la société tente de porter Crossover sur Android, ce qui ouvrirait alors la voie au lancement de logiciels complets sur nos smartphones et tablettes.

Le premier pas

Codeweavers vise essentiellement les machines dotées d’un processeur x86, ce qui réduit beaucoup le panel de candidats disponibles sachant que la plupart des terminaux Android adoptent une architecture ARM. Pourtant, on retrouve certains appareils, comme les Zenfone d’ASUS par exemple, qui reposent sur des processeurs x86 d’Intel, ainsi que des dérivés destinés à tourner sur d’autres plateformes comme des téléviseurs ou des ordinateurs.

Dans cette catégorie, on pense notamment à Remix OS, le système pour ordinateurs actuellement en bêta reposant sur Android. C’est d’ailleurs en partenariat avec Jide, son créateur, que Codeweavers a réalisé sa première démonstration sur Remix OS. Ainsi, loin de se contenter des applications Android, la société a réussi à lancer sur sa machine Remix OS une version bureau de Steam, la plateforme de jeux de Valve. Cet exploit est par ailleurs confirmé par une vidéo.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Notons que pour le moment il ne s’agit que de la plateforme en elle-même, et qu’aucun jeu n’est lancé dans cette démonstration. En outre, Liliputing soulève très justement que sur une plateforme x86 telle que celle utilisée ici, il serait bien plus simple encore d’installer une version de Linux ou de Windows capable de lancer nativement Steam ainsi que certains jeux.

L’exploit est donc loin de nous ébahir et pourtant, il s’agit là d’un premier pas permettant d’apporter un petit air d’ordinateur à nos appareils Android. Et c’est déjà bien.