Turing Robotic Industries vient d’annoncer un nouveau retard concernant les livraisons de son Turing Phone, et indique également avoir abandonné Android 5.1 Lollipop, il y a quelque temps, pour Sailfish OS, le système d’exploitation de Jolla.

turing phone 2

Du retard…

Annoncé lors du premier semestre 2015, et suscitant la curiosité du public pour son design racé et ses promesses de « sécurité », le Turing Phone a malheureusement peu à peu disparu de la circulation. La faute à un développement qui prend plus de temps que prévu, et alors que les premières expéditions devaient avoir lieu à la mi-décembre, la firme annonce désormais qu’elles auront lieu, au plus tard, à la fin du premier trimestre 2016. Ce qui nous amène désormais à la fin du mois de mars ou au début du mois d’avril.

C’est d’ailleurs ce qu’explique le mail transmis par la marque aux premiers acheteurs. « Vous serez heureux de savoir que nous avons effectué les tâches finales de développement avant la livraison du Turing Phone. Nous nous attendons à ce que le téléphone soit livré d’ici le mois d’avril 2016 », peut-on y lire.

turing phone 1

Et du changement

Mais l’autre nouvelle assez étonnante, c’est que le constructeur a fait un changement majeur concernant la partie logicielle, ce qui explique notamment le retard pris sur son développement. En effet, le Turing Phone ne sera pas installé sous Android 5.1 Lollipop, comme cela était prévu au départ, mais sous Sailfish OS. Peu loquace sur le sujet, il aura fallu attendre que les consommateurs s’inquiètent de cette information pour que la firme mette les choses au clair.

Beaucoup d’entre vous ont demandé, par le biais de notre page fan Facebook ainsi que par mail, des nouvelles du développement de notre système d’exploitation. Nous pouvons maintenant confirmer que TRI a choisi de laisser tomber Android et d’utiliser Sailfish OS. Sailfish fonctionne maintenant parfaitement sur le Turing Phone et nous avons commencé la phase finale de tests.

Sailfish OS fonctionne exceptionnellement rapidement sur le Turing. Vous ne serez pas à vous soucier de problèmes de performances avec le Snapdragon 801 et cette installation logicielle. Le Turing Phone sera toujours en mesure d’exécuter les applications Android sans problème. Une boutique d’applications Android sera disponible pour vous permettre de télécharger vos applications préférées.

 

Turing Phone

Haut de gamme de 2014

Si le Turing Phone, à l’image d’un Nextbit Robin par exemple, reste intéressant pour sa vision du mobile, ses caractéristiques techniques commencent à vieillir par rapport au moment de son annonce, au début de l’année 2015. Le mobile intègre un écran Full HD de 5,5 pouces, un processeur Snapdragon 801 couplé à 3 Go de RAM, un appareil photo dorsal de 13 mégapixels, un autre capteur frontal de 8 mégapixels, ainsi qu’une batterie de 3000 mAh.

Quant à Sailfish OS, il s’agit du système d’exploitation développé par Jolla, firme qui fait d’ailleurs plus parler d’elle en ce moment pour les problèmes de sa Jolla Tablet que pour vertus de son OS.