Le système d’exploitation Tizen, d’après une récente étude, vient de franchir un cap important en termes d’image. Il vient ainsi de passer devant BlackBerry OS, même s’il reste bien loin d’Android ou iOS.

samsung-Z3-2

Comme il le fait régulièrement, l’institut Strategy Analytics livre ses dernières estimations concernant les parts de marché des différents systèmes d’exploitation mobiles dans le monde. Le concurrent de Kantar ou d’IDC est formel : Tizen grignote des points, et parvient à se hisser devant BlackBerry OS.

Destiné essentiellement aux pays émergents, Tizen est porté à bout de bras par un Samsung qui a dû en repousser le lancement effectif pendant de longs mois. Mais qu’il s’agisse d’objets connectés – à l’instar de l’excellente montre Gear S2 – ou de smartphones, Tizen est de plus en plus présent. Samsung a d’ailleurs annoncé le lancement d’un nouveau Z3, nettement plus convaincant que son prédécesseur, sur le marché très courtisé qu’est l’Inde. Sans évoquer les OS concernés, Counterpoint notait d’ailleurs hier que Samsung était numéro un en Inde, devant notamment Micromax, avec 23,2 % de parts de marché au 3e trimestre 2015. D’après SamMobile, le Coréen compterait en outre lancer son Z3 sous Tizen dans onze pays d’Europe, dont la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne. De quoi accroître encore le poids de Tizen.

 

Tizen pour la première fois devant BlackBerry OS

Tandis que Samsung présente depuis quelques semaines Tizen comme le deuxième OS mobile en Inde, Strategy Analytics indique que le système d’exploitation, si mineur soit-il dans le monde dépasse désormais BlackBerry. Rappelons qu’Android et iOS représentent près de 90 % du marché, quand Microsoft représente environ 10 %, laissant aux autres OS, BlackBerry OS et Tizen inclus, moins de 1 % du marché. On parle donc de volumes faibles au regard des systèmes d’exploitation les plus répandus, mais l’on entrevoit des possibilités d’évolution nettes chez Tizen, désormais 4e acteur de la mobilité.

BlackBerry, qui livre son dernier combat mobile avec le lancement de son Priv, a adopté Android pour l’occasion, laissant son OS subsister chez d’anciens terminaux, dont le Passport. À moins qu’il ne propose de nouveaux modèles, il risque de voir la part de marché de BB 10 décroître à vue d’œil, laissant le champ libre à Tizen. Mais au probable profit d’un accroissement d’Android, dont Tizen reste concurrent.