WhatsApp est devenu une application incontournable, bien que son rachat par Facebook fasse beaucoup parler. Pourtant, l’application chinoise WeChat pourrait dépasser son concurrent en nombre d’utilisateurs d’ici la fin de l’année. 

WeChat-logo-en

Avec un rachat estimé à 19 milliards de dollars, on s’imagine que WhatsApp est à la fois une entreprise au savoir-faire unique, et qu’elle domine le marché sans faillir. Effectivement, on pourrait le croire puisqu’on estime que 450 millions de personnes utilisent WhatsApp chaque mois, et qu’un million de personnes s’y inscrivent chaque jour. Mais pas vraiment. De nombreuses applications de messagerie instantanée existent, telles que Line, Viber, Skype, WeChat, ChatOn, BBM, ou même Facebook Messenger (mais qui devrait profiter des technologies WhatsApp dans une prochaine version).

Parmi ceux-là, l’un fait office de véritable concurrent. Il s’agit de WeChat, qui regroupait 355 millions d’utilisateurs en fin d’année 2013. C’est Tencent, la maison mère de WeChat, qui a révélé ce chiffre. Elle indique également que le nombre d’utilisateurs a augmenté de 121 % par rapport à l’année précédente, et que ce chiffre grossit de 6 % par trimestre. Une explosion qui s’explique par plusieurs paramètres. Premièrement, WeChat existe en une version chinoise nommée Weixin, qui fait bien parler d’elle sur un marché où le nombre de consommateur et d’utilisateurs de smartphones est croissant. Deuxièmement, WeChat propose des services (de jeux par exemple) là où WhatsApp se contente « du minimum ». Attention toutefois puisque WhatsApp s’apprêterait à intégrer la VOIP dans son application.

En suivant ce rythme, WeChat pourrait en tout cas dépasser WhatsApp d’ici la fin de l’année 2014.