Et si Facebook ne se contentait plus de vous laisser partager les détails de votre quotidien ? À la manière de Localiser vos amis chez iOS, le réseaux social déploie actuellement une nouvelle fonctionnalité baptisée « Nearby Friends », soit « Amis à proximité ». Une bonne idée ?

Nearby Friends

Un gros ouf de soulagement en lisant le communiqué de Facebook : son option « Nearby Friends » nécessitera d’être activée ou plutôt, si l’on se réfère aux habitudes du réseau social, pourra être désactivée après avoir été activée par défaut. Et elle servira à recevoir des notifications lorsque des amis sont à proximité, notamment lorsque l’utilisateur se trouve près d’un point d’intérêt. L’exemple de Facebook : si vous recevez une notification lorsque vos amis se rendent au cinéma en même temps que vous, peut-être pourrez-vous voir votre film ensemble, ou bien vous retrouver après la séance. Que de belles perspectives, si l’utilisateur comme ses amis ont activé l’option ! Car il ne sera pas possible de consulter la localisation de n’importe qui. Il sera d’ailleurs possible de définir les listes auxquelles on souhaite montrer ses informations, et même de ne partager sa localisation (précise ou non) avec une seule personne, par exemple pour mieux la retrouver à un point de rendez-vous.

 

Des publicités plus précises ?

Si l’option Amis à proximité peut intéresser par exemple les voyageurs souhaitant partager leur localisation avec d’autres, n’allons pas croire que Facebook propose une telle nouveauté pour l’unique plaisir de satisfaire ses utilisateurs. De fait, en cas d’activation de l’option, un suivi GPS sera disponible à tout moment, ce qui devrait offrir de belles opportunités à Mark Zuckerberg en termes de ciblage marketing. Vous passez régulièrement dans telle rue commerçante ? Il se pourrait que les publicités affichées dans votre timeline profitent des données récoltées au hasard de vos pérégrinations. Et dans la mesure où la très grande majorité des membres de Facebook se connectent au réseau social depuis leur smartphone (un milliard d’utilisateurs mobiles sur un peu plus de 1,2 milliard d’abonnés dans le monde), le champ des perspectives qui s’ouvrent donne le vertige. Facebook ne serait pas le seul à tester ce genre de services : n’oublions pas que WeChat, le service de messagerie, profite de la géolocalisation de ses clients pour laisser les pages commerçantes fournir des offres personnalisées à ses utilisateurs.

Nearby Friends

Facebook commence dès à présent à déployer son option aux États-Unis, sur Android et iOS (pas de mention de Windows Phone), mais ne précise aucun objectif de généralisation. Aucune information non plus du côté des autres pays concernés mais, chez le réseau social, les fonctionnalités testées aux USA finissent généralement par être déployées à l’international. Patience donc, et rappelons que chez iOS, la fonction Localiser mes amis fonctionnant sur le même principe a souvent fini par servir aux plus méfiants à traquer les infidélités amoureuses. Gare aux données que vous souhaitez partager !