Depuis le début de l’été, la rumeur court allègrement. Twitter serait sur le point de lancer un service de vente en ligne depuis son réseau social, et les indices se font aujourd’hui nettement plus précis.

twitter

La guerre des réseaux sociaux se déclare sur le plan des fonctionnalités de partage, mais aussi sur le terrain de l’e-commerce. On l’a vu il y a moins d’un mois : Facebook tente une percée dans la vente en ligne grâce à l’intégration d’un bouton « Buy » sur certains posts commerciaux. L’opération est en cours de test aux USA, ne concerne qu’une sélection de vendeurs, et l’on ignore le montant de la commission – si commission il y a – prélevée par Facebook. Du moins, l’idée derrière l’arrivée d’une telle fonctionnalité est claire : il s’agit de ne pas laisser partir les internautes du réseau social lorsqu’ils souhaitent acheter un article découvert dans leur fil d’actu, puisque la transaction s’effectue directement dans une pop-up s’affichant par-dessus le site Facebook. A la clôture de la transaction, retour à la case réseau social, donc.

Et c’est sur Twitter justement que quelques informations supplémentaires concernant la stratégie du réseau à l’oisillon bleu sont apparues. Il aurait, du moins selon les captures d’écran publiées par une poignée d’internautes dans ses propres colonnes, intégré une option « Payment & Shipping » à ses options. Tout cela se trouve dans son application en version bêta, caché au fin fond des paramètres de l’application, et rien n’indique évidemment que l’option apparaîtra dans une prochaine mise à jour de l’application Twitter standard. Reste que Twitter a investi dans l’e-commerce il y a moins d’un mois en achetant CardSpring. La startup américaine se présente comme une plateforme en cloud permettant de connecter de manière sécurisée des applications et des cartes de paiement de type Visa et Mastercard notamment, et dans le but d’autoriser des événements de type réductions et cumul de points de fidélité lors de l’utilisation de cartes bancaires. Un premier pas vers « de nouvelles expériences de commerces innovantes » que l’arrivée de nouveaux paramètres dans l’app Twitter vient concrétiser un peu plus précisément.